(Aperçu FG – Jeux vidéo) Rogue Stormers (PC)

 
Les jeux de donjons/exploration avec une mécanique de mort permanente sont la saveur du mois et voilà que les développeurs du reboot de Giana Sisters nous offrent Rogue Stormers.

J’évite généralement d’avoir un préjugé sur les jeux mais je veux toujours me renseigner peu importe le développeur. Si Giana Sisters m’avait déçu de par son concept qui brisait le rythme et mes yeux. Rogue Stormers a donc beaucoup à prouver pour me satisfaire ainsi que les fans d’un genre dilué.

Rogue Stormers est un jeu de tir/plateforme avec des éléments rogue-lite de la part de Black Forest Games. Oui, un autre rogue-lite comme si on n’en avait pas assez. Je peux vous dire que le jeu est bien meilleur que Paranautical Activity étant donné le polissage qui est réellement présent en terme de graphique et son. Mais c’est bien beau les sons et l’image… Le jeu propose un concept de twin-stick shooter sur une perspective 2D. En explorant les niveaux répartis sous un concept de missions, Rogue Stormers tente donc de nous offrir un système de mort permanente avec ces niveaux. Dès lors, il y a un gros problème dès le départ et c’est dans la sélection des « loadouts ».

Un seul personnage est disponible au départ et c’est vraiment le moment où le jeu tombe dans l’oubliette. Le principe d’un bon jeu avec des éléments rogue-lite, c’est le fait de pouvoir offrir plusieurs options différentes et essayer de varier la jouabilité pour ainsi la rendre le moins redondante possible. On a vu des exemples de jeux rogue-lite misant sur plusieurs loadouts ou différents pouvoirs pour réellement maximiser le potentiel du produit. C’est ce que Ziggurat et Enter the Gungeon ont fait. Même des jeux de tir tactiques comme SteamWorld Heist ont compris que pour avoir des éléments rogue-lite, il faut l’aspect du hasard et ne pas donner le sentiment de déjà-vu.

C’est là que Rogue Stormers se blesse car il faut parfois mourir volontairement pour réellement avoir le sentiment de progresser. Il s’agit plus d’un « grindfest » qu’un jeu misant sur l’exploration et la variété. Malgré la présence d’un mode co-op, je n’ai personne avec qui jouer et réellement monter de niveau. Et c’est là l’autre problème: l’expérience attribué n’affecte que le joueur 1 en local. Cela est une insulte et ceci offre une expérience locale complètement inférieure aux autres jeux du genre.

Le jeu propose un système de perk qu’on obtient au hasard à la fin de chaque mission et ces perks peuvent être « stackés » pour qu’ils soient plus forts. On peut aussi trouver des éléments dans les niveaux qui améliorent notre personnage jusqu’à ce qu’on meurt mais monter 4-5 personnages dans le simple but de faire la même chose au fur et à mesure sans réellement avoir le sentiment de satisfaction est quelque chose que je ne peux tolérer. Le jeu n’est rien de plus qu’un grindfest qui n’a rien à voir avec Metal Slug ou Contra.

Je ne peux pousser l’expérience plus loin car mon plaisir de jeu était à zéro le moment où j’avais moins de choix que deux jeux moins coûteux de 5$ soit Ziggurat et Enter the Gungeon. Je pourrais recommander ce jeu qu’aux fans du genre mais comme il y a mieux dans le marché, Rogue Stormers ne trouvera certainement pas son public. Il faut savoir que le jeu a nécessité de nombreuses mises à jour afin de maintenir les performances et rendre le produit optimal.

Page d’achat sur Steam

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s