(Test FG – Jeux vidéo) Overwatch (PC)

 
Après plusieurs années sans nouvelle franchise, voilà que Blizzard offre son jeu de tir tant attendu… Est-ce qu’Overwatch mérite l’attention? Est-ce pour les bonnes raisons? Mérite-il toutes les notes parfaites? Voyons voir.

Soyons sérieux… Overwatch ne mérite aucunement les notes parfaites ou les 9 ou 8 sur 10. Effectivement, j’avancerais en disant que ce jeu mériterait un 7 très stable, sans plus ni moins. Cependant, qu’est-ce qu’Overwatch? Pourquoi être hâtif? Parce qu’il faut être réaliste…

Overwatch est un jeu de tir d’équipe en ligne à la première personne où six joueurs obtiennent contrôle d’un des 21 personnages présentement disponibles depuis le lancement du jeu. Par bonheur, les serveurs sont restés stables. Je m’avance tout de suite en disant que le jeu a peut-être des problèmes de balance mais on apprend à contrer les héros selon les pouvoirs et habiletés de ceux-ci. Par exemple, Reaper peut facilement surprendre Bastion alors que Tracer peut flanquer une mine sur Widowmaker et ainsi de suite. En connaissant les attributs des héros, on peut arriver avec des compositions d’équipe qui sont surprenantes. Malheureusement, avec 12 stades répartis à travers 3 modes soit Payload et deux variantes de capture et défense de zone, Overwatch s’épuise en quelques heures et l’arrivée d’un mode Ranked officiel est exigé et ça s’en vient.

Les compositions d’équipe peuvent poser problème car si certains vont réellement vouloir découvrir les moindres mécaniques de chaque personnage comme Symmetra, D. Va, Junkrat ou McCree, d’autres joueront les trolls. Si cela peut être drôle, ceux qui reçoivent ce genre de composition vont facilement se décourager et espérons que le mode Ranked empêchera les compositions dignes des trolls. C’est sans oublier l’inclusion de micro-transactions pour débloquer les Loot Boxes gagnées à chaque fois qu’on monte de niveau. Si le contenu est peu intéressant, certains trucs comme les skins légendaires sont superbes. Il aurait été plus intéressant d’acheter nous-même les skins individuellement pour les personnages qu’on veut comme dans Heroes of the Storm. Néanmoins, ce n’est pas un système qui bénéficie le joueur ce qui veut dire que ces Loot Boxes et micro-transactions n’affectent pas la jouabilité ce qui est acceptable dans ce cas-ci. Tout revient au consommateur de décider s’il veut dépenser pour accéder aux Loot Boxes plus rapidement au lieu d’investir du temps de jeu pour débloquer ces Loot Boxes.

À 40$ US sur PC, Overwatch offre une valeur plus ou moins recommandable au lancement mais l’édition Origins (autant sur console que sur PC) ne vaut tout simplement pas le détour en ce moment. Le manque de contenu blesse le jeu au lancement, c’est un fait. Mais regardons quand même le positif. La composition et la communication font d’Overwatch un excellent jeu en terme de statégie. La personnalité et le design de chaque personnage font de cette portion la plus grande force du produit. En testant chacun des persos dans le mode d’entraînement qui est intégré au jeu, vous pouvez évaluer les pouvoirs de chacun ainsi que les portées de tir sans oublier les pouvoirs de mouvement et capacités ultimes.

En termes de performance, Overwatch est solide et on sent le polissage signé Blizzard ce qui fut le cas pour Hearthstone, Heroes of the Storm et encore plus. Avec des options pour les daltoniens, un excellent design sonore et une compatibilité en overlay avec Discord, Overwatch est un jeu accessible mais au combien amusant lorsqu’on a les joueurs et une excellente composition d’équipe. Avec des joueurs qui veulent jouer pour la simple et bonne raison intitulée fun, Overwatch devient facilement l’une des meilleures expériences gaming actuellement sur le marché. Blizzard confirme qu’aucun tricheur ne sera toléré et que le résultat sera une expulsion permanente du jeu.

Avis de divulgation: J’ai pu jouer avec certains joueurs sur leur flux continu dont Dexteritybonus/PressHeartToContinue/Dodger en tant qu’abonné et je vais probablement participer à des tournois durant l’été si possible.

Verdict: Overwatch est excellent en terme de shooting, de design graphique et sonore. Si son manque de contenu est une critique objective et valide, ce point sera réglé lorsque le jeu obtiendra d’autres modes et personnages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s