(Test FG – Jeux vidéo) One Troll Army

 
Êtes-vous du genre à être grincheux si l’on vous réveille trop tôt le matin ? Parfait, vous avez ce qu’il faut pour comprendre ce pauvre troll, qui est maintenant obligé d’aidé les petits gobelins à repousser l’envahisseur afin de retourner la forêt au calme et vous, à votre lit.

one troll army 4

Assurez-vous d’avoir une taverne…sa boit beaucoup un Troll.

La ressemblance avec le scénario d’un autre personnage vert célèbre est la prémisse de One Troll Army. Oubliez ça si vous désirez une histoire plus approfondie, One Troll Army n’a rien à faire des complexités dramatiques, vous êtes ici pour construire des châteaux et écraser vos ennemis dans une boucle sans fin de gestion de personnel. One Troll Army est en fait un jeu divisé en 3 genres de jouabilité différente. La première consiste à fortifier votre village afin de le transformer en forteresse, la deuxième consiste à gérer votre main-d’œuvre de gobelin afin de récupérer des matériaux, construire ou réparer vos installations. Et finalement envoyer votre Troll au combat afin d’arrêter les vagues d’ennemi et de donner le temps aux gobelins de finir la construction de leur château.

one troll army 1

On commence avec peu…

Le jeu consiste en trois campagnes qui sont plutôt des tutoriels très avancés sur la construction des différentes structures et des améliorations de base pour votre Bibendum vert. Ces campagnes vous permettent de compléter les trois niveaux de fortification, qui ressemblent bizarrement au niveau de construction des trois petits cochons. La construction de votre place forte se fait en envoyant vos gobelins ramasser des ressources telles que le bois, des pierres, de l’acier, etc. Ensuite vous pouvez les assigner à d’autre fonction comme la réparation ou la construction. Bon maintenant que vous avez ramassé tout ce bois qu’est-ce que vous allez faire avec ça ? La réponse est assez simple et ne changera jamais 4 tours, un mur et 4 bâtiments principaux qui sont : la mairie, le magasin, la taverne, et la caserne.  Il y a aussi les deux types de mines, mais une fois construits, elles ne sont pas attaquées et ne nécessite aucune amélioration.

one troll army 2

les défis, qui ne rajouteront pas beaucoup d’heure de jeu.

Le combat est assez simple, il suffit de cliquer sur les ennemis pour ordonner à notre Troll de frapper, il est aussi possible d’exécuter des mouvements spéciaux qui causeront plus de dommage. Évidemment il faut débarrer le tout dans un menu d’habileté et il vous en coutera des ressources. Il vous revient donc de faire le choix : château ou troll ?  Votre troll n’est pas invincible, il est de mise de faire des replis stratégiques, mais en même temps, cela veut dire que les ennemis attaqueront votre fortification. Une fois plus avancé dans le jeu, vous aurez des tours qui défendront le château et même des mercenaires qui pourront contribuer au massacre des envahisseurs animaliers. Il est parfois possible que même si votre troll tombe au combat, votre forteresse réussisse à repousser l’envahisseur. Votre troll reviendra donc à la vie une fois la vague terminée. Il est toujours possible, comme dans plusieurs jeux de Défense de devancer la vague suivante, en attaquant les ennemis avant qu’il n’ait le temps de s’organiser, cela permet de réduire l’attaque adverse, mais réduit le temps disponible pour ramasser des ressources ou travailler sur votre château.

one troll army 3

Enfin une forteresse qui se tiens. mais il ne faut pas oubliez d’entraîner plus de gobelins et d’équiper votre Troll convenablement.

One Troll Army n’est pas un jeu avec une profondeur immense, ni un notre de tableaux infinis. La seule chose à faire une fois les 3 missions complétées est d’embarquer dans le mode infini et de voir jusqu’où on peut se rendre et combien de défis on peut compléter. Le côté construction s’arrête une fois que la forteresse est au niveau 3 (en pierre). Ce n’est pas un mauvais jeu, mais je doute que vous y passiez beaucoup de temps. Ce qui sauve le jeu, c’est qu’il est gratuit ! le mode de financement est basé sur la vente de costume pour votre Troll et si cela vous intéresse, je recommande d’acheter le DLC qui les contient tous pour 2.19$ (CAN).

Rien n'est perdu si vos tours sont efficaces.

Rien n’est perdu si vos tours sont efficaces.

One Troll Army est disponible Gratuitement sur la plateforme Steam

Points forts :

  • Mécanique intéressante mélangeant le clic énergétique de Diablo et le Tower Defence.
  • Menu de gestion simple et efficace.
  • La gestion des gobelins est vraiment le nerf de la guerre.

Points faibles :

  • Durée de vie de la campagne très courte.
  • Pas beaucoup à faire une fois les missions complétées.
  • Graphismes qui pourraient être plus développés.
  • Le contrôle du Troll est approximatif

-Eric Chamberland

Twitter @chambee

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s