(Test FG – Jeux vidéo) Laser Disco Defenders

 
Lors de la préparation de mon mariage, l’animateur et Dj de la soirée nous a demandés s’il y avait certaines chansons que nous ne voulions absolument pas avoir pendant les festivités. Des chansons plus disco comme exemple YMCA était hors de question, après tout nous ne sommes pas encore des mononcles et des matantes. Lorsqu’on m’a proposé le jeu Laser Disco Defenders un peu plus d’un an après mon mariage, j’ai tout de suite su que le balancier revenait de mon côté et que je n’avais pas le choix d’accepter. J’ai donc dû écouter pendant quelques heures du disco à tue-tête dans mon salon en détruisant toute sorte d’ennemis dans ce très intéressant jeu du studio Out of Bound.

 laser1

On vous offre ici dans un environnement très cartoon et surtout coloré un jeu d’action dual stick shooter avec une ambiance très bien travaillée et recherchée des concepteurs. Couleurs et musiques entrainantes empruntées aux années folles du disco permettent à ce titre de se démarquer des autres jeux de la même catégorie. Fini les zombies à anéantir, ici on tire sur des projecteurs et autres ennemis tirés de l’univers extravagant du disco. De plus, on vous permet de choisir l’un des cinq personnages dès le départ et même d’en changer leurs vêtements en cours de partie. Chapeau, lunettes, accessoires et vêtements seront personnalisables et bien entendu, il vous faudra en gagner pendant les parties.

 laser3

Mais qu’en est-il du jeu? Un environnement stimulant, c’est déjà un bon départ mais on veut une jouabilité accrocheuse également. Votre personnage se déplacera à l’aide d’un jet pack, c’est-à-dire que lorsque vous ne touchez pas au stick gauche votre personnage descendra tranquillement vers le bas en direction de l’un des côtés du niveau, côtés qu’il ne faut surtout pas accrocher sous peine de perdre une bonne poignée de points de vie. C’est donc dire qu’il faudra que votre personnage soit en éternellement mouvement et qu’à l’aide du stick droit vous devrez donc diriger votre pistolet laser et ainsi tirer sur les ennemis. Jusqu’ici rien de bien sorcier, mais chacun de vos tirs lasers resteront dans le niveau. Ils rebondiront sur les parois et les ennemis et ils deviendront un danger pour vous-même. La difficulté devient ainsi beaucoup plus élevée et chacun de vos tirs devra être calculé rapidement pour ne pas terminer par avoir une trentaine de laser rebondissant un peu partout dans le niveau. Ces lasers continuent également leur trajectoire même s’il sorte de votre champ de vision et de l’écran. Il faut donc s’aventurer parfois très lentement en gardant un œil attentif devant nous au cas où l’un de ceux-ci nous reviendrait droit au visage.

 laser2

Deux heures pour compléter le tutorial, oui deux heures! Non, il n’est pas si long, il est simplement ardu et difficile comme tout le reste du jeu d’ailleurs. Une difficulté par contre qui ne vient pas ruiner le jeu, au contraire, un peu comme le jeu Rive l’a fait, les concepteurs utilisent cette difficulté pour nous donner un sentiment d’accomplissement incroyable. Disons qu’après avoir réussi le tutoriel j’en étais ému, au bord des larmes, et même presque essoufflé. Du moins j’avais vraiment mal aux mains à force de serrer ma manette pendant deux heures non-stop, mais j’ai eu du plaisir dans tout ça et c’est le plus important.

 laser4

Laser Disco Defenders réinvente quelques peu le genre sans toutefois en enlever le plaisir. Son ambiance disco est fort réussi et sa difficulté élevé reste un challenge et non une frustration pour le joueur. Avec ses niveaux aléatoires, la rejouabilité du titre est sans fin, ce qui me permet de vous dire, si vous aimez le style bien sûr, d’en faire l’achat. Ce titre m’a permis d’apprécier de nouveau la musique Disco.

7/10

Twitter : @JackGerms

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s