(Test FG – Jeux vidéo) HTC Vive

 
Dans le cadre de mon travail chez Bureau en Gros, il m’a été permis d’essayer l’oculus rift lors d’une conférence à Toronto. J’en étais malheureusement resté avec une impression plutôt décevante et mon intérêt pour la réalité virtuelle était disons-le, au plus bas suite à cet essai. Depuis maintenant quelques semaines, certaines succursales au Canada offrent la possibilité à la clientèle d’essayer le dernier cri dans l’univers des casques de réalité virtuelle, c’est-à-dire le HTC Vive. Celui-ci m’a agréablement surpris.

Les succursales du marché central, de Joliette ainsi que de Ste-Foy (av.Jules-Verne) vous offre la possibilité d’en faire l’essai tout simplement en vous y rendant ou en appelant pour prendre rendez-vous. J’ai eu la chance de l’essayer ici même à Québec et disons que cette fois-ci, mon expérience fut remarquable. Une configuration nécessitant un ordinateur quand même très puissant est nécessaire ainsi qu’un endroit spacieux car bien entendu, vous aurez à bouger et vous déplacez dans cet espace. Deux capteurs de mouvement doivent être installés et optimisés pour profiter pleinement de l’expérience Vive.

Première étape de cette aventure, enfiler le casque qui devient par magie notre tête. Notre vision complète, même les angles gauches et droits sont couverts d’un écran qui vous plonge littéralement dans un autre univers. Si l’oculus Rift m’avais donné dès le départ un mal de tête et de cœur immense, le HTC Vive lui obtient sans l’ombre d’un doute une note parfaite car je n’ai ressenti aucun malaise de ce côté, il faut noter que le casque est ajusté de façon parfaite sur notre tête et qu’il est très confortable.

Alexandre qui me guidait avec ce joujou a commencé le tout de façon simple. Une première démo me plaçant dans un environnement enneigé avec une pyramide de glace au loin qu’il nous faut faire tomber en y lançant des boules de neige. Deux manettes spéciales doivent être tenues dans vos mains pour y voir apparaitre sous vos yeux, une paire de main recouvertes de mitaine rouge conçu parfaitement pour vous. Ces manettes qui sont en réalité aussi des capteurs vous permettent de librement bouger vos mains dans l’univers virtuel comme vous le faites dans la vraie vie. Une précision remarquable qui ajoute sans l’ombre d’un doute un lien solide entre réalité et le virtuel.

htc4

Les deux prochains démos qu’Alexandre m’a présenté m’ont tout simplement jeté par terre, littéralement. Je me suis retrouvé dans une salle technologique, entouré de petits murets où il me suffisait de me pencher, comme je le ferais dans la réalité pour me cacher derrière ceux-ci, pour éviter les tirs de fusils lasers lancés par une horde de robot arrivant de tous les côtés. Me tourner à 180 degrés pour ne pas me faire attaquer dans le dos avec un HTC Vive qui réagissait au quart de tour est une des plus belles expériences que j’ai eues dans l’année 2016. Un fusil dans chaque main, je pouvais voir et diriger ceux-ci comme s’ils y étaient vraiment. J’ai pu réaliser des séquences tout simplement débiles en m’imaginant dans un grand film d’action d’Hollywood, tirant des deux côtés à la fois comme Rambo.

htc5

À la suite de ces moments intenses, j’ai pu me comparer à Legolas, le maitre de l’arc, dans un jeu de tir plutôt simpliste mais ô combien addictif. Des petits chevaliers ennemis courent vers la porte du château pour la détruire, et je me trouve en haut d’une tour et, muni de mon arc que je dois armer de flèches rapidement et de façon très réaliste, me voilà pointant d’une façon plus que précise ces ennemis pour les éliminer un à un. J’ai même dû à une certaine occasion me pencher vers le rebord de la tour pour y atteindre un ennemi. C’est à ce moment que j’ai réalisé que mon cerveau croyait vraiment que j’y étais car subitement j’ai eu l’un des pires vertiges de ma vie, moi qui a peur des hauteurs.

htc3

D’autres démos m’ont été présenté mais beaucoup plus pour démontrer les possibilités du HTC Vive et donc je ne vous les énumérerai pas ici question de garder votre attention jusqu’à la toute fin. Je tiens à remercier Alexandre qui a su rendre mon expérience facile et qui m’a surtout fais apprécier cette nouvelle technologie. Je vous rappelle que des périodes d’essaies sont en cours dans les magasins Bureau En Gros mentionné ci-haut et je vous invite fortement à aller y faire un tour. Le tout est gratuit et vous donnera une bonne idée de ce qui s’en vient dans le futur des jeux vidéo.

htc2

Seul petit hic au tableau, le long fil qui doit relier le casque jusqu’à l’ordinateur et qui nous ramène trop souvent dans la réalité quand on le sent nous frapper le derrière des jambes ou le dos. Mais après tout, il ne faut pas se perdre dans le virtuel non plus. L’installation un peu plus complexe et l’espace nécessaire pour une expérience optimale peut aussi en effrayer plus d’un.

Au finale, la fluidité, le temps de réaction et la précision du HTC Vive en font une expérience incomparable jusqu’à présent dans l’univers des casques de réalité. Cette expérience m’a donné le goût de voir ce que la réalité virtuelle me réserve pour 2017.

Twitter : @JackGerms

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s