(Test FG – Jeux vidéo) Halo Wars 2

 
Lorsque Microsoft a lancé l’univers de Halo dans un jeu de type STR avec Halo Wars, j’étais plutôt sceptique. Pas parce que je ne croyais pas à la qualité du produit, mais plutôt parce que passé d’un jeu de tir à la première personne à un style inconnu pour cette franchise culte, représentait un sacré risque. Cependant, toutes mes craintes s’estompèrent lorsque j’ai appris que le jeu ne serait pas un portage d’une version PC, mais bien un développement unique sur console. Ce fut tout un succès, alors quand la suite fut annoncée, j’étais comme un enfant dans un magasin de friandises.

Premier opus sorti en 2009 sur Xbox 360, il aura fallu attendre près de 8 ans pour avoir droit au second chapitre. Outre le développeur qui a passé d’Ensemble Studios à Creative Assembly, est-ce cette longue période a su combler mon attente?

Le scénario prend place après les événements de Halo 5: Guardians en 2559. Les Covenants ont été éradiqués au prix de nombreuses pertes humaines. Après 28 ans passés en hypersommeil à bord du Spirit Of Fire, le Capitaine Cutter et son équipe, la Red Team sortent des bras de morphée et se retrouvent dans une zone mythique de l’univers de Halo: l’Arche, une zone contrôlée par les Parias, des insurgés de la coalition extraterrestre sous les ordres du chef  Atriox. Vous devrez reprendre le contrôle et freiner son plan machiavélique avec l’aide des forces de l’UNSC.

C’est donc dire que comme à l’instar de Halo 4 et Halo 5, Halo Wars 2 accueille un nouvel ennemi impitoyable et très, mais alors là très résistant. Il est vraiment impressionnant. Vous apprendrez à le connaître lors des cinématiques. Si vous vous ennuyez de Master Chief, sachez que plusieurs fois on y fera mention. De plus, plusieurs autres petits clins d’oeil faisant référence aux autres opus de la licence se retrouvent un peu partout, à vous de les découvrir.

Le modèle amené est le même que la première mouture, c’est-à-dire que vous devrez construire des bases et envoyer ses escouades sur le champ de bataille dans le but d’éradiquer les forces adverses. Pour construire des éléments se greffant à votre base ou pour les améliorer, vous aurez à dépenser deux sortes de ressources, même chose pour les soldats. Comme tout bon jeu de ce style, vous serez limité dans la quantité d’unités que vous pourrez recruter en même temps. De ce fait, vous serez limité à 80 et les plus puissantes représentent un plus grand nombre et vice-versa.

Si vous êtes familier avec ce genre, vous devriez vous débrouiller, pour les néophytes sachez qu’il existe le trio stratégique, si je peux l’appeler ainsi. Le principe va comme suit, les unités d’infanterie se débrouilleront contre d’autres unités du même type, les véhicules militaires n’en feront qu’une bouchée et le dernier, les unités aériennes sont plus fortes que contre n’importe qu’elle autres. Donc, c’est du classique somme toute sans originalité, mais fort efficace. Les développeurs n’ont pas voulu risquer et ça rapporte.

Plus haut, je mentionnais deux sources d’énergie à collecter qui permettent de bâtir quelques bâtiments et un nombre restreint d’unités. Disons que de ce côté, j’ai vu mieux. Le début des missions se déroule toujours de la même manière: ériger une base centrale, construire des annexes et envoyer des unités en reconnaissances pour mieux mettre sa stratégie en place pour ensuite attaquer et porter le coup de grâce. De plus, vous n’aurez pas de ressources à extraire ou collecter dans le but de vous en servir pour vos bâtiments. Ces derniers pourront, une fois mis en place, s’autosuffire par eux-mêmes et ainsi combler leurs besoins. Ce qui enlève un grand élément qui est inclus dans ce type de jeu. Ce qui m’a quelque peu déçu, je vous l’accorde.

Cependant, loin de moi de tenter de vous en éloigner, au contraire, Halo Wars 2 est un bon jeu dans sa globalité. En solo, je me suis franchement amusé dans la campagne qui se répartit sous une douzaine de missions forts diversifiées avec des objectifs bien distincts. Avec un objectif principal défini initialement, sachez que vous aurez d’autres missions annexes ainsi que quelques items à collecter’ documents audio qui permettent d’un apprendre sur l’histoire d’Atriox, les Parias et ce conflit.

Chacune de ses missions peut se jouer selon quatre niveaux de difficulté ainsi que les fameux crânes que tous fans de Halo connaissent. Chaque fois qu’une mission prend fin, le joueur reçoit des points selon certains critères pouvant donner accès à des paquets de cartes servant dans la mode Blitz.

Le jeu contient une campagne solo en plus de quelques modes multijoueurs bien connus: Deathmatch, Domination, Skirmish et Strongholds. Je ne vous le décrirai pas en détail, vous connaissez déjà le fonctionnement de chacun d’eux. En plus des combats, ce sont les différents terrains qui offrent un avantage dépendamment des unités sélectionnées. La dénivellation de certains endroits peut conférer un avantage ou un inconvénient.

J’ai mentionné quelques lignes plus haut le mode Blitz. Il s’agit de la grande nouveauté du titre. Celui-ci repose sur une mécanique d’utilisation de différents decks de cartes servant à ériger vos bâtiments, établir vos stratégies et choisir vos unités envoyées au front. Chaque fois que vous grimperez de niveau, vous obtiendrez de nouveaux paquets de cartes servant à construire votre deck de prédilection. Donc, le combat c’est bien, mais la stratégie c’est mieux. Si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous, ce mode est parfait, car il offre des parties somme toute très courtes. Une excellente idée mise de l’avant par les développeurs. Je crois bien qu’elle sera reprise pour d’autres franchises.

Juste un court énoncé par rapport aux mécaniques de jeu. À l’instar du premier opus, le jeu a clairement été développé pour la console. Les contrôles sont parfaits pour y jouer à la manette. Tout est très réactif et répond avec une très grande fluidité. Tout se trouve à portée de main et c’est le cas de le dire.

Voici un exemple: le joueur a droit à une option pour sélectionner un groupe d’unités qui est déjà en position de combattre ou bien réunir un groupe et appeler ce dernier en renfort, le tout via la croix directionnelle. Ce qui permet d’assembler divers ensembles de soldats selon la situation exigée.

Le graphisme sans être le plus beau que j’ai pu apercevoir dans un jeu de ce type ne se retrouve pas à la ramasse pour autant. Il se débrouille fort bien et peut être impressionnant à certains niveaux ou moments. Les cinématiques sont tout simplement superbes. Dignes d’un grand film d’animation. Malgré les combats à grande échelle avec des unités nombreuses à l’écran, la fluidité est de mise. Je n’ai vécu que quelques rares occasions de latences sans affecter mon expérience globale de jeu.

Halo c’est Halo et cet opus ne fait pas exception à la règle avec une bande originale des plus jouissives pour les oreilles. Vous reconnaîtrez certains thèmes bien connus. Le jeu est offert en version intégrale anglaise ou française avec un jeu des acteurs captivants et empreints d’émotions.

Au final, est-il meilleur que le premier? Je serais tenté de répondre à l’affirmative avec un scénario plus abouti et avec l’ajout du Mode Blitz, c’est du tout bon. Malgré une campagne somme toute courte, vous en aurez pour plusieurs heures de plaisir. De plus, l’édition Deluxe offre le premier volet avec une refonte pour la Xbox One. Creative Assembly a voulu délaisser le haut côté stratégique de ce genre de jeu pour offrir une version grand public. Ce qui n’est pas plus mal. Par contre, si Halo Wars 3 il y a, j’aimerais que les développeurs reviennent à la base du premier.

Cote FG: 8/10

Points positifs:

  • Un scénario captivant avec Atriox.
  • Le mode Blitz.
  • Les cinématiques incroyables.
  • Les contrôles adaptés pour la manette.

Points négatifs:

  • Les stratégies limitées.
  • Manque quelque peu de profondeur.

Fiche technique:

  • Développé par Creative Assembly et 343 Industries.
  • Publié par Microsoft Studios.
  • Jeu de type STR.
  • Mode solo et multijoueur en ligne.
  • Disponible sur PC (Windows 10) et Xbox One (testé sur Xbox One)
  • Offert en version intégrale anglaise et française.
  • Site officiel: https://www.halowaypoint.com/fr-ca/games/halo-wars-2
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s