(Test FG – Jeux vidéo) Toby : The Secret Mine

 
On dit que l’imitation est une forme de flatterie. Dans l’univers du jeu vidéo, ce n’est pas toujours le cas. Toby : The Secret Mine fait partie de la catégorie des jeux qui se sont un peu trop inspiré d’un autre titre fort populaire d’il y a quelques années. Le problème c’est qu’ici l’on peu parler plutôt d’une copie que d’une inspiration. Head up Games nous offre un copier-coller du titre Limbo, mais en y enlevant tout ce qui rendait ce dernier exceptionnel.

Vous êtes Toby, une espèce de petit être à corne qui ressemble étrangement à un petit diablotin. Vous êtes dans un monde sombre et vous devez libérer des cages vos autres compagnons qui ont été fait prisonniers des créatures géantes qui y rôdent. Pourquoi ? Aucune idée. Qui sont ces créatures ? Aucune idée. Où sommes-nous ? Aucune idée. Bref, je ne sais toujours pas vraiment l’histoire du titre et je n’ai donc aucune envie de vraiment aider Toby dans tout ça.

Toby01

Comme mentionné dans l’introduction, un style graphique à la Limbo a été copier-coller ici. En fait, les développeurs ont même indiqué dans la description du jeu sur la page web de celui-ci que Limbo est l’inspiration pour avoir créé ce titre. Je dirais plutôt qu’ils ont copié ce qui marchait bien et l’ont littéralement intégré à Toby : The secret mine. Le problème c’est qu’en faisant ceci, Toby souffre d’un trouble d’identité majeur et j’ai eu l’impression de jouer plutôt à un DLC de Limbo ou d’une histoire parallèle. Les jeux d’ombres sont par contre beaucoup moins bien réussi que ceux de son mentor et j’ai l’impression que le titre fût rapidement développé pour en retirer le maximum de profit.

Toby02

Les mécaniques du jeu sont aussi très limitées en nous offrant la possibilité de sauter, de se déplacer et de pousser des objets. Le tout limite énormément la jouabilité du titre et il devient rapidement ennuyant par manque de diversité. Exemple :  Nous y retrouvons des pièges dissimulés un peu partout et qui nous élimine rapidement sans même nous avertir. Nous y retrouvons aussi des séquences de casse-têtes où il vous faudra déplacer la boite X pour grimper dans le trou Y pour déclencher l’interrupteur Z et ainsi de suite pendant toute l’aventure. Le jeu souffre d’un énorme problème de diversité et même s’ils ont essayé de changer certains des environnements, les casse-têtes restent pratiquement toujours la même chose du début jusqu’à la fin.

Lors d’une séquence dans la neige un peu plus loin dans l’aventure, j’ai eu beaucoup de difficulté car l’arrière-plan nous offre une tempête de neige alors que l’avant-plan et les plateformes où Toby doit sauter sont elles aussi du même blanc et il m’a été pratiquement impossible par moment de savoir où je devais faire sauter Toby , un choix ridicule du développeur qui ne semble pas avoir joué à son propre jeu car il l’aurait remarqué lui aussi.

Toby03

Toby souffre de plusieurs choix de design qui m’empêche de le recommander. Il a su copier les bons côtés d’un titre comme Limbo pour les réduire rapidement à une jouabilité mauvaise et offre une durée de vie d’environ trois heures. Celles-ci m’ont paru une éternité et ne vous recommande aucunement de souffrir comme je l’ai fait. Un titre à éviter si vous avez déjà Limbo.

5/10

Twitter : @jackgerms

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s