(Test FG – Jeux vidéo) Nex Machina

 
Le jeu de cette critique est excellent, en fait c’est une belle découverte en ce milieu 2017. Les créateurs de Resogun et de Super Stardust nous ramènent leur expertise dans un autre titre bourré d’action, d’effets spéciaux et de vague ennemis qui arrivent de partout. Nex Machina est sans contredit un titre qui sera dans le top 10 de plusieurs joueurs d’ici la fin de 2017.

Alors que la plupart des dual stick shooters nous offrent une histoire de zombies ou bien d’infectés dans un monde qui se ressemble d’une fois à l’autre, Housemarque Games nous offre plutôt une histoire de robots qui arrive pour envahir notre très chère planète au compte de milliers et de milliers de robots. Notre rôle est simple : utiliser nos habiletés, notre vitesse et nos armes pour les détruire les uns après les autres et s’assurer de continuer notre paisible vie.

nex01

Le stick gauche sert à contrôler notre personnage et celui de droite peut diriger nos tirs. Il est facile dans ce titre bourré d’ennemis de se faire coincer dans un coin. Il vous faudra apprendre à contrôler l’espace et à savoir vous déplacer au bon moment au bon endroit, ce qui ne sera pas de tout repos croyez-moi. Pour vous aider, plusieurs choses sont aux rendez-vous, par exemple une habileté spéciale utilisable après quelques secondes de recharge vous permettra d’éviter et même de passer à travers des nombreux tirs ennemis. Une habileté qu’il vous faudra apprivoiser et utiliser seulement au bon moment car si elle est mal utilisée, elle peut vous promettre à un terrible destin, celui de la mort. Certaines armes spéciales sont aussi présentes dans le titre et elles aussi devront être apprivoisées et utilisées à bon escient pour survivre durant les nombreux niveaux jusqu’au boss de fin de monde. C’est à ce moment que vous devrez montrer vos années d’expérience dans les jeux vidéo car vous utiliserez un bon nombre de continue.

nex02

D’ailleurs, c’est quand la dernière fois qu’un jeu actuel vous a offert 99 continues dès le départ et ce sans utiliser le Konami Code? Et bien Nex Machina vous en offre exactement ce nombre et vous les utiliserez probablement tous dans votre première partie. On peut dire que le titre est le Dark Soul des duals stick shooters, un jeu qui vous propose un défi incroyable, qui vous demande d’être parfait dans vos mouvements et vos actions mais qui vous offre un sentiment incroyable de réussite, le même que celui dans Flinthook par exemple ou bien Ori and the blind forest.

Pour ajouter au défi, dans chacun des niveaux il vous faudra, pour faire des points bonus, réussir à sauver les humains qui s’y retrouvent, après tout c’est ce que l’on veut tous, sauver des vies. Ces humains doivent être sauvés rapidement car des robots un peu plus gros que les autres essaieront de les attraper avant vous, le tout ajoutant un sentiment d’urgence dans un titre déjà amplement rempli d’actions et de vitesses. Les ennemis sont très variés et chacun d’entre eux possèdent une façon bien à eux de bouger et de vous attaquer. Vos premières parties consisteront à apprendre leurs mouvements, leurs attaques et leur façon d’être. Une fois le tout appris, il ne vous restera qu’à mettre le tout en application et comme déjà mentionné ce ne sera pas aussi facile que voulu. Les robots m’ont fait penser par moment aux Zergs dans la série Starcraft et leur déplacement en gang et par vague semble nous placer directement dans une attaque rush. La panique peut rapidement prendre le dessus sur vos talents, croyez-moi

nex04

Parlant de Starcraft, l’ambiance générale du titre m’a aussi donné l’impression d’être dans un spin-off de la série. Ajoutez à cela l’ambiance du film Starship Troopers et vous avez un aperçu de l’ambiance de Nex Machina. On y ajoute des effets incroyables, des graphiques à la hauteur de la Ps4 et une panoplie de détails pour en faire un des beaux titres de 2017. La musique techno electro vous mettra également dans le beat et vous donnera des frissons lors de vos nombreuses parties j’en suis certain.

Le seul point négatif du jeu est sans contredit son absence d’histoire réelle. Oui il y a bien une prémisse mais aucun sentiment de progression vis-à-vis cette prémisse est présent. J’aurais apprécié de courtes séquences entre les mondes nous expliquant du moins l’univers, les personnages et qui nous aurait donner une idée du pourquoi de l’invasion et surtout qui nous sommes vraiment. Oui les développeurs ont probablement orienté le titre vers un mode plus arcade ou le fait de faire le plus de points est supérieur à une narration, mais c’est ce qui m’a fait décrocher au bout de quelques heures.

nex03

Nex Machina est une belle surprise et m’a fait passer plusieurs heures de pur bonheur et d’intensité. Un titre qui nous amènent enfin autre chose que des fichus zombies à tuer et qui nous offre une sauce plutôt robotique. Un vent de fraicheur dans le monde des dual stick shooters fait de main de maitre par l’équipe de Housemarque Games.

9/10

Twitter : @Jackgerms

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s