(Test FG – Jeux vidéo) Children of Zodiarcs

 
Si vous me suivez depuis un bon moment déjà, vous savez que l’une de mes séries de jeux préférés est Fire Emblem car elle nous offre une histoire riche, des personnages développés et un système de combat rêvé. Si j’étais un développeur de jeux vidéo, ce serait exactement le genre que je voudrais faire. Et bien Cardboard Utopia l’ont réalisé, oui le jeu que j’aurais aimé faire : Children of Zodiarcs pour PC et Ps4.

Namhi est l’une de ces jeunes orphelins qui ont été pris en charge par Zirchhof. Celui-ci les dirige un peu comme un gang et leur demande souvent d’utiliser leurs talents pour certaines missions dans ce royaume où les riches gouvernent sur les pauvres. Les Zodiarcs quant à eux sont d’anciennes reliques datant de l’ère des dieux qui ont été oubliés mais qui possèdent, selon les anciens écrits, des pouvoirs exceptionnels. Bien entendu, nous le découvrirons dans cette histoire à la fois touchante, bourrée de rebondissements et qui m’a tenu presqu’au bout de mon siège. Une histoire très complète, rempli de détails et de profondeurs sur les personnages, sur l’environnement et sur l’histoire du royaume de Children of Zodiarcs. Une qualité que l’on voit de moins en moins dans même les plus grands titres AAA.

children01

Children of Zodiarcs est un titre extrêmement complet dans ses mécanismes de jeux et les combats, qui sont bien entendu une très grande majorité du titre, sont soignés, travaillés et tout simplement presque parfaits. Le titre se joue comme mentionné auparavant comme un Fire Emblem où pour autre comparaison un Final Fantasy Tactics. C’est-à-dire que nos personnages se déplaceront sur des cases dans un niveau X. Il vous faudra bien analyser et planifier chacun de vos coups en prenant en considération la chance dans tout ça, mais j’y reviendrai. Les attaques de chacun de nos personnages se feront à l’aide de carte à jouer qui possèdent tous certaines habiletés. Par exemple, l’une des cartes de Nahmi vous permet d’attaquer à distance mais aussi d’être en mesure de rejouer un coup supplémentaire si la condition mentionnée est réussie. Différentes cartes sont gagnées au fur et à mesure que votre aventure avance et celles-ci sont pigées au hasard au début de votre combat. Vous ne pouvez avoir que sept cartes dans votre jeu au maximum et il vous est possible d’en piger tout au long de vos combats, mais encore une fois, celles-ci seront pigées au hasard ce qui vous demandera parfois de réussir certains miracles avec les cartes possédées dans votre jeu. Tout ceci vous offre une très belle « vibe » Magic the gathering ou tout autre jeu de carte de ce genre.

children03

Mais ce n’est pas tout côté chance et miracle car vous possédez aussi des dés qui viennent ajouter au facteur chance et stratégie dans ces combats déjà fort intéressants. Ces dés munis de certains dessins sur chacune de leurs faces vous offrent des bonus d’attaque, de défense et autres ajouts lors de vos attaques. Par exemple, si une carte d’attaque vous permet de faire 10 de dégâts mais que vos dés vous donnent 3 faces de dégâts supplémentaires, il vous sera possible de faire 13 de dégâts. Ceci peut avoir un énorme impact sur la victoire ou la défaite d’une bataille au bout du compte. Des dés étoiles vous permettent aussi d’activer les bonus d’une carte en particulier et de faire changer le momentum d’un combat. Le tout ensemble nous donne un système de combat unique qui nous rappelle un peu les combats d’un Dungeon and Dragons. Seul petit point faible dans tout ça, la caméra qui par moment m’a déplu radicalement car même en la bougeant, certains éléments du décor m’obstruaient quelque peu la vue et m’a même à quelques occasions empêché de bien planifier ma stratégie de déplacement.

children02

Mais l’équipe de Cardboard Utopia ne s’est pas arrêté là. Non, ils vous offrent aussi la possibilité au fil des niveaux gagné de personnaliser votre deck de cartes et de vous assurer qu’il représente le style de combat et de stratégie qui vous convient. J’ai dû passer une panoplie d’heures à simplement configurer et peaufiner mon deck pour m’assurer de m’aventurer dans le prochain combat en étant persuadé de gagner. Il en va de même pour les dés qui possèdent même des niveaux et qui sont tout autant personnalisable que les cartes. Vous pourrez même à un certain moment en créer comme bon vous semble. Un atout majeur qui ajoute une telle profondeur que ce système de combat et de personnalisation est maintenant l’un de mes préférés des dernières années.

Pour ajouter la cerise sur le gâteau, Children of Zodiarcs vous amène dans un monde imaginaire complet qui possède un environnement unique en son genre. Le style graphique, il faut l’avouer, ajoute au titre un petit côté sombre tout en étant presque magique. Les dialogues au début des combats et surtout entre ceux-ci sont un pur délice et nous illustre bien clairement la personnalité de chacun des personnages de notre équipe. Drôle, touchant et émotionnellement captivant, ces moments sont un gros plus pour le jeu, un peu comme tous ces dialogues d’un Fire Emblem. Et que dire de la musique qui dès le début, lors de l’image de départ vient vous caresser le cœur. Oui, j’ai bien écris caresser le cœur tellement ces musiques sont d’une qualité et qu’ils m’ont offert des moments intenses.

children04

Children of Zodiarcs est le jeu que j’aurais aimé accomplir, une trame sonore incomparable, des personnages profonds, attachantS qui naviguent dans une histoire intéressante et qui nous offrent des combats stratégiques saupoudré de chance par moment. Un titre qui devrait se retrouver dans votre bibliothèque vidéoludique dès maintenant.

9.5/10

Twitter : @jackgerms

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s