Une démonstration journalistique de Cuphead qui fait jaser

 
cuphead

Chez FacteurGeek, nous avons le privilège d’informer nos lecteurs et notre auditoire au sujet des jeux qu’on évalue… mais il y a lieu à se questionner quant aux actions de certains de nos confrères.

Ceci est un article à saveur éditoriale. Je vous recommande de ne pas contacter la personne fautive car elle ne mérite pas d’être harcelée et faites votre opinion via la vidéo ci-dessous.

C’est pour le site VentureBeat (la portion de jeu vidéo étant GamesBeat) que cette vidéo visionnée près de 200,000 fois a fait le tour du globe pour les pires raisons. Le journaliste Dean Takahashi, chargé de faire une démonstration (sans micro et caméra) du jeu Cuphead de Studio MDHR, a démontré non pas ses capacités à ne pas jouer aux jeux vidéo… mais son incompétence dans le domaine et j’emploie le terme incompétence dans sa définition du dictionnaire qui va comme suit et je cite Larousse:

« Manque des connaissances ou de l’habileté pour faire quelque chose »

On parle souvent de cette fameuse phrase « get good » (deviens bon) et comment cette expression a pris une tournure quelque peu toxique… ou humoristique entre joueurs avec le fameux « get gud, scrub ». Cependant, il s’agit d’un cas flagrant de ce que je dois qualifier d’incompétence. Lorsque tu dois prendre près d’une minute pour passer un obstacle dans un tutoriel alors que la consigne (en anglais) est claire, il y a un problème. Lorsque tu es incapable de passer plus de la moitié du PREMIER niveau en 26 minutes… il y a de quoi à se questionner.

Cette vidéo représente très mal le travail journalistique des personnes qualifiées et cela est une injustice envers le jeu démontré ce qui est une aberration pour l’industrie. Cela devient, par le fait même, une manière d’induire le consommateur en erreur même si involontaire soit-elle.

Chez FacteurGeek, OUI… nous avons tous des goûts différents mais aussi des COMPÉTENCES et CAPACITÉS dans certains genres. On ne demandera pas à quelqu’un d’évaluer un jeu de course s’il n’est pas un fan bien que son point de vue pourrait être intéressant. On ne demandera pas à quelqu’un détestant les jeux de rôle d’évaluer un jeu comme Bravely Default ou Xenoblade Chronicles à moins d’avoir une certaine ouverture d’esprit… On ne demandera pas moins à une personne qui n’aime pas les jeux de combat d’évoluer le prochain épisode d’une franchise importante.

On ne me demandera surtout pas de jouer à un jeu du genre « roman interactif ». Ayant joué à un jeu de plateforme à partir de l’âge de 3 ans alors que je ne savais même pas un seul mot d’anglais (Super Mario World) et avoir été capable de passer les trois premiers niveaux du jeu, je peux vous dire sincèrement que M. Takahashi n’est pas du tout qualifié à faire la démonstration d’un jeu.

Je crois sincèrement que chaque blogueur ou blogueuse ayant pour PASSION le jeu vidéo au point d’écrire des articles et créer des fichiers vidéo doit avoir une certaine connaissance et les capacités en ce qui concerne l’aspect jouabilité et les mécaniques de base et c’est d’autant plus important pour le métier de journalisme professionnel! M. Takahashi ne le démontre point. Je crois en la bienfaisance des journalistes mais je crois aussi en leur capacité à bien informer le consommateur.

« Bon Yeu, donne-moé une job. Je suis bon su’à manette pis avec ma tête. Je traverse les trous, j’arrive au bout et j’joue mieux que Kotaku! » – Mon remake de Bon Yeu des Colocs.

Ce n’est pas sans rappeler la démonstration hilarante mais brutalement horrible d’Arthur Gies, journaliste de Polygon, sur DOOM d’id Software l’an dernier… dont les commentaires et le ratio Aime/Déteste ont été désactivés. Finalement, je ne serais même pas surpris de savoir que nos journalistes de renommée internationale n’ont jamais joué à des jeux vidéo…

Quand KiteTales, qui n’a jamais joué à DOOM, fait mieux qu’un journaliste qui est PAYÉ… Et après les journalistes se demandent pourquoi ils perdent des revenus publicitaires et deviennent des Gawker. J’ai un mot pour les définir: hacks! On ne demande qu’une chose de nos confrères et c’est d’avoir une certaine forme de responsabilité… Bande de privilégiés payés à être incompétent! Et je l’ai dit… PRIVILÉGIÉS PAYÉS! Vous recevez des jeux gratuits par les éditeurs, vous êtes payés à nous informer et vous êtes incapables de nous en faire la démonstration. Bougres de phénomènes de moule à gaufres de mille millions de zouaves anthropopithèques d’ectoplasme de tonerre de Brest de mille sabords! Archibald, je manque de jurons…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s