(Aperçu FG – Jeux vidéo) Dead Cells (Accès Anticipé)

 
Couvrir un jeu en accès anticipé n’est pas une chose facile puisqu’une mise à jour peut changer le jeu en terme de design. Cependant, certains titres valent plus la peine et arrivent à se distinguer sur un coup de génie.

Ceci est un aperçu d’un jeu en accès anticipé sur Steam acheté par l’auteur du texte.

Dead Cells nous vient du studio français MotionTwin et se présente comme un « Roguevania ». Bon, définissions Dead Cells puisque je ne veux pas me répéter sur mon cours des définitions lors de la Balado FG #69 alors que j’ai fait la différence entre Rogue-lite et Rogue-like. Maintenant qu’on ajoute le porte-manteau Metroidvania à ça, cela devient plus compliqué.

Dead Cells est un jeu d’action à défilement latéral 2D avec des éléments de plateforme. On explore divers zones que nous débloquons à force de progresser tout en combattant des ennemis redoutables. Ceci est la jouabilité principale de Dead Cells et je ne considère même pas les éléments qui correspondent au terme Rogue-lite.

Le système de combat, bien que simplistique à prime abord, répond effectivement bien aux commandes et offre un sentiment de satisfaction de par la destruction des ennemis ou même la possibilité de les étourdir en les attaquant par derrière. Les attaques sont télégraphiées grâce à des points d’exclamation ce qui vous force à esquiver ou à bloquer selon les trucs dans votre inventaire actif. Sur votre chemin, vous découvrirez des améliorations permanantes qui ne sont pas affectées par la métaprogression ou les ressources à récolter lors de vos progressions.

Les éléments Rogue-lite sont clairs: vous récupérez des schémas qui débloqueront les armes et inventaire à force d’explorer et de revenir lors d’une nouvelle progression. Ces armes pourraient apparaître au hasard une fois débloquées et changent la façon que vous allez jouer. Ainsi, vous avez l’élément de mort permanante mais le jeu est balancé pour que le jeu respecte vos capacités à esquiver. L’aspect « Metroid » de cette progression d’inventaire et capacité est un autre point fort du produit puisqu’on sent qu’il y a une difficulté en constante évolution et ce n’est pas une question de statistique. La carte est facile à consulter ce qui permet au joueur d’explorer à sa guise même si le titre renferme des défis subtils comme des portes à déverrouiller si on les atteint en un laps de temps. L’ensemble des cartes est techniquement générée de manière pré-procédurale puisque certaines salles sont, bien sûr, faites sur mesure.

Au niveau des ressources, il y a du « gold » pour débarrer des portes ou autres trucs dans le jeu mais rien de permanant. Il y a aussi des cellules qui peuvent être récoltées et dépensées à la fin d’un secteur pour augmenter les schémas de nos armes et inventaire pour rendre le tout plus fort ce qui consistue l’élément de progression permanante.

La façon que Dead Cells combine l’exploration, le combat et les éléments de progression avec la mort permanante et les environnements un peu aléatoires fait en sorte que la jouabilité principale n’est jamais mauvaise. On est puissant dès le départ, on est capable et on n’est pas victime d’une statistique ou une triche de la part du développeur et le système de combat est satisfaisant en plus de l’exploration qui est captivante. Ce jeu « Rogue-lite » respecte le joueur mais peut aisément le rendre accro.

Ce jeu est effectivement comparable à Salt & Sanctuary de Ska Studios mais ne possèdent pas le côté sinistre ou le côté méthodique et les nuances nécessaires pour survivre… mais les deux, pour des jeux 2D, possèdent un système de combat qui peuvent rivaliser avec les géants de l’industrie.

Je pourrais en rajouter sur l’aspect visuel et l’ambiance sonore mais je vous laisse sur cette vidéo datant du 30 juin 2017. C’est un jeu en accès anticipé… et il est, si ce n’est que pour le moment, l’un de mes coups de coeur de 2017. Ce titre rejoint Specter of Torment (Shovel Knight) et Hollow Knight parmi les meilleurs platformers que j’ai joué depuis le début de l’année. Je devrais faire une liste de mes jeux préférés dans le genre plateforme du côté indépendant…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s