Nintendo Switch: il faudra oublier les cartouches 64 Go pour longtemps

 

Nintendo a toujours été reconnu pour son style plutôt conservateur. On a encore un bon exemple de ce conservatisme avec le format choisi des jeux pour la Nintendo Switch en y allant avec une cartouche au lieu du Blu-ray de ses collègues vidéoludiques.

Ce qui malheureusement entraîne une hausse des coûts lors de la sortie d’un jeu. L’exemple le plus récent provient du portage de L.A. Noire qui se détaille à 49.99$ du côté de la PS4/Xbox One et de 64.99$ sur la Nintendo Switch. Le calcul est simple, un éditeur qui veut porter le même jeu sur la console de Nintendo ne peut mettre plus de 32 Go d’espace sur une cartouche, tandis que, on passe à 50 Go sur un Blu-ray. Ce qui augmente les coûts de production de 60%.

Jusqu’ici, seules les capacités de 8, 16 ou 32 Go sont utilisées pour la Nintendo Switch. La solution, passer à une capacité de 64 Go, mais ce n’est pas prêt d’arriver. L’idée fait du chemin chez Nintendo, mais il faudra que les éditeurs et développeurs patientent jusqu’à 2019. Suite à ça, le format pourra compétitionner face au Blu-ray, sans être obligé de télécharger une gigantesque mise à jour pour avoir droit au jeu complet. Cependant, les coûts engendrés seront à la hausse également.

Bref, ça veut tout simplement dire, que si pensez voir un jour atterrir sur Nintendo Switch des jeux d’envergure comme The Witcher III ou Fallout 4… il faudra être patient.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s