(Test FG – Jeux vidéo) Aftercharge – mes impressions du jeu sur PC

 
Vous le savez chez Facteur Geek nous avons une vocation, celle de mettre en avant les studios indépendants ainsi que leur projet plus souvent qu’autrement prometteur. Pourquoi, simple parce que ces mini PME osent et prennent des risques. Il en va de même avec le studio québécois ChainsAwesome Games.

Après avoir eu en entrevue Laurent Mercure, gestionnaire de communauté entre autres choses pour ce studio, il était devenu naturel de leur offrir un coup de pouce en testant leur dernier projet sur lequel il planche actuellement, le jeu Aftercharge et qui sera disponible pendant l’année actuelle sur PC.

J’ai pu tester le jeu il y a moins d’une semaine et voici mes impressions. Il faut savoir qu’il s’agit d’un premier jet via une phase alpha, donc, gardez en tête que bien des choses pourront changer et plusieurs correctifs à venir avant la sortie finale.

Tout d’abord, le studio indé, venant jouer dans les plates-bandes de jeux comme Paladins, Paragon, Lawbreakers, Overwatch et j’en passe, pourrait prendre une énorme perte dans ce monde multijoueur ultra compétitif. Déjà on parle au passé de Paragon et Lawbreakers maintenant. Cependant, ce qui pourrait sauver la mise, vient de l’originalité et la créativité mise en place par les développeurs de chez ChainsAwesome Games.

En effet, l’expérience offerte tourne autour de parties se jouant à trois contre trois avec vue à la première personne. Vous pourrez y camper des robots ou des agents de sécurité, chacun d’entre eu avec un rôle défini. Si vous jouez du côté des robots, votre but sera détruire les générateurs se trouvant un peu partout sur la carte. Vous devrez utiliser vos mains, car les robots n’ont pas d’armes mises à leur disposition. Du côté des agents, ils doivent empêcher la destruction des générateurs et éliminer le trio adverse. Celui qui aura réussi sa mission, remporte la partie.

Par contre, le tout ne s’arrête pas là. J’ai grandement apprécié devoir faire preuve de stratégie avec l’aspect furtivité mis en place. Les robots possèdent l’option de devenir invisible sur une courte période de temps, à moins de recevoir les tirs ennemis, alors l’invisibilité disparaît. Un peu comme dans ce que l’on pouvait trouver dans la franchise Crysis. Il faut savoir que les robots ne possèdent qu’une vie, mais peuvent tout de même réanimer leurs collègues sur le champs de bataille. Mais ce n’est pas tout, car ils ont l’habilité d’envoyer un genre pouvoir aux autres robots leurs permettant d’augmenter leur vitesse de destruction.

Les agents, quant à eux ne sont pas en reste avec un accès à un radar implémenté sur leur arme dans le but de détecter l’ennemi. De plus, lorsque vous êtes mort, ce n’est pas définitif, vous pourrez revenir sur le terrain après un court laps de temps. Certes, toutes ces petites options amènent à user de stratégie, mais également, ça prend un haut taux de communication entre les combattants, si vous travaillez seul, vous n’y arriverez jamais. Vous voulez un exemple et ce dernier reflète très bien le pourquoi je crois que ce jeu pourrait se démarquer des autres. J’ai pu créer une distraction avec un collègue d’escouade, pour ainsi attirer les robots vers un même générateur pour les éliminer assez aisément.

Le graphisme pour une phase loin de la version finale était très impressionnant. Pratiquement aucune latence, temps de chargement assez courts et direction artistique charmante et efficace. Certes, la personnalisation est de base, mais on nous promet un large éventail lors de sa sortie. En offrant quelques options de plus, un mode de plus et quelques cartes supplémentaires, le titre pourrait très bien sortir présentement en accès anticipé.

Le jeu est également en développement sur Xbox One. Au final, gardez ce titre en tête: Aftercharge, car il pourrait se tailler une place de choix dans cet univers multijoueur compétitif. Affaire à suivre…

Site officiel: http://www.afterchargegame.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s