(Test FG – Jeux vidéo) Mario Party: The Top 100

 
Ceux qui me connaissent, le savent, je prêche depuis bon nombre d’années que les jeux dits de « party » avec mini-jeux comme la série Mario Party, ça doit d’être joué sur console de salon et non portable. Pour plusieurs raisons, dont la proximité de l’écran ou le plaisir entre amis sur un sofa confortable. Malheureusement, Nintendo semble comprendre ceci, mais qu’à 50%.

Depuis le lancement de la Nintendo Switch, outre la compilation de démos techniques 1-2 Switch, les joueurs n’ont rien eu à se mettre sous la manette comme jeux de « party ». En offrant le jeu Mario Party : The Top 100, la donne aurait pu être tout autre, mais non, Nintendo ayant favorisé la console portable au détriment de la dernière arrivée de Nintendo.

Bien que l’idée de base semble bonne, c’est-à-dire de regrouper dans un jeu les 100 meilleurs mini-jeux de l’histoire de la franchise Mario Party ayant débutée tout de même en 1998, soit il y a deux décennies déjà, cette compilation aurait dû sortir sur Nintendo Switch.

Avant de débuter ce test écrit, voici la provenance des mini-jeux:

  • 6 jeux – Mario Party
  • 13 jeux – Mario Party 2
  • 12 jeux – Mario Party 3
  • 14 jeux – Mario Party 4
  • 17 jeux – Mario Party 5
  • 9 jeux – Mario Party 6
  • 12 jeux – Mario Party 7
  • 3 jeux – Mario Party 8
  • 10 jeux – Mario Party 9
  • 4 jeux – Mario Party 10

La diversité est bien présente avec une panoplie de mini-jeux mettant l’accent sur l’action, la précision, les réflexes, la vitesse, l’intelligence et bien sûr une certaine dose de hasard. Malgré qu’il y en ait pour tous les goûts, comme dans tous bons opus, quelques mini-jeux seront passés très rapidement pour ne plus y revenir par manque d’intérêt.

On peut y jouer autant en solo qu’en mode multijoueur. Le jeu comporte le mode « Île Aux Mini-jeux qui représente une île découpée en quatre parties servant à débloquer tous les mini-jeux. La progression s’effectue sans l’utilisation de dés. Chaque case représente une épreuve que l’on doit réussir pour progresser et ainsi passer à un autre niveau. Et comme Mario c’est Mario, comment fait-on pour obtenir des vies supplémentaires? Hé oui, en accumulant des pièces. Si votre nombre de vies tombe à zéro. Vous serez ramené au dernier point de sauvegarde et devrez reprendre quelques épreuves déjà réussies.

Une déception par contre vient frapper cet opus, seulement huit personnages peuvent être incarnés: Daisy, Harmonie, Luigi, Mario, Peach, Wario, Waluigi et Yoshi. Où sont passés Donkey Kong et Toad?

Par contre, Nintendo a voulu poursuivre sur l’option qui était offerte à l’époque de Mario Party : Island Tour sur Nintendo 3DS : on peut y jouer en mode multijoueur local qu’avec une seule copie du jeu. Dans cette optique, une seule cartouche est nécessaire pour organiser ses sessions en multijoueur jusqu’à quatre consoles, le tout se faisant qu’en téléchargeant quelques données et le tour sera joué.

Entre amis, quelques options s’offriront à vous. Vous pourrez enchaîner les épreuves une à une ou sélectionner le mode « Bataille » pouvant être joué en trois ou cinq manches via certaines épreuves sélectionnées et en Décathlon qui donne cinq à 10 mini-jeux imposés. Vous appréciez beaucoup le type jeu de plateau? Alors, vous pourrez tester le mode « Match en mini-jeux ». Dans celui-ci, chacun des joueurs sera invité à se déplacer sur un plateau grâce aux dés. Vous pourrez y collecter des étoiles, des pièces et différents bonus. Le but n’étant pas de terminer premier en y faisant un tour complet, mais plutôt de collecter des items pour remporter une partie. Par exemple, si un joueur trouve un ballon sur le plateau, alors tous les joueurs devront s’affronter dans un mini-jeu. Lorsque la fin de partie arrive, des étoiles bonus seront remises aux joueurs s’étant le plus démarqués comme en remportant le plus de mini-jeux, ayant obtenu le plus d’objets ou celui s’étant le moins déplacé sur le plateau. Suite à cette remise, le grand gagnant sera dévoilé.

Malheureusement, la carte servant de plateau est loin de la qualité de celle offerte dans les anciens opus. Même la profondeur des prédécesseurs souffre d’un manque de créativité et de paresse des développeurs.

La durée de vie du mode solo n’est pas très élevée. Je l’ai passé en un après-midi… c’est très court. Pour être honnête, si jamais Nintendo pense à faire un tome deux, la firme devrait faire voter les joueurs pour que ce soit eux qui choisissent quels mini-jeux devraient s’y trouver.

Au final, est-ce que je le recommande? Si ça avait été sur Nintendo Switch peut-être, mais pour son pauvre contenu sur console portable, loin d’être convaincu. Chose certaine, il ne vaut pas l’investissement du 50$ demandé. Attendez une baisse de prix svp.

Cote FG: 5.5/10

Fiche technique:

Points positifs:

  • 100 mini-jeux…
  • Bonne diversité des épreuves.
  • Une dose de nostalgie.
  • Jouer jusqu’à 4 avec une simple cartouche.

Points négatifs:

  • mais plusieurs inintéressants.
  • Prix trop élevé.
  • Manque d’originalité.
  • Aurait du sortir sur Nintendo Switch.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s