(Test FG – Jeux vidéo) Monster Energy Supercross: The Official Videogame

 
Monster Energy Supercross: The Official Videogame Oh boy !!!! Ça c’est du nom de jeu.  La compagnie Milestone nous revient avec un nouveau jeu de courses.  Cette fois c’est le Supercross qui est à l’honneur.  La différence entre Motocross et leSupercross c’est que ce dernier se déroule uniquement dans des gros stades de baseball ou de football.

Impression avant de jouer:

Je suis un grand amateur de courses dans toutes ses formes, mais je n’ai jamais fait l’acquisition d’un jeu de Motocross.  J’étais toujours intrigué par ces jeux, mais mon intérêt pour ce style faisait que je ne voulais pas investir mon argent durement gagné dans un jeu de motocross.  Produit par Milestone qui a entre autres fait Moto GP 17 que j’avais bien aimé.  J’avais très hâte d’essayer enfin ce style de jeu.

Impression en jouant:

En partant, le jeu ne m’a pas impressionné.  Est-ce que cela met la table pour ce qui est à venir?  Après les logos habituels du titre et des compagnies, on arrive à notre premier écran d’attente ou de loading dans le jargon du jeu vidéo. En partant, on va nous plonger immédiatement dans une course. Après notre première course, on pourra créer notre propre personnage.  Dans le jeu, on pourra personnaliser notre personnage comme on le veut.  J’ai bien aimé, car il y a beaucoup d’options de personnalisation.  Beaucoup de temps peut être mis dans la personnalisation de notre personnage et de notre moto, tant que vous aurez des crédits que vous gagnez en coursant vous pourrez les dépenser dans les multitudes de choix.

Il y a 5 modes de jeu. Épreuve unique, contre la montre, carrière, championnat et multijoueurmais c’est dans le mode carrière que l’on va passer la majorité de notre temps.  On commence dans la petite classe, c’est-à-dire en 250 et on doit participer aux différents championnats et réussir à atteindre la classe reine c’est-à-dire en 450.  Pour un premier jeu de Supercross, c’est très bien d’avoir inclus un mode carrière.  On a droit à un mode carrière de base ou on va pouvoir choisir nos commanditaires, voir les messages de nos fans, des commanditaires, des commentateurs, etc.

Passons maintenant sur la piste, Supercross est un jeu plus arcade que de simulation.   Les contrôles sont très simples. Avec le stick de gauche, on contrôle la moto, avec le stick de droite, on contrôle notre pilote où on veut mettre le poids de celui-ci sur la moto (en avant, en arrière et sur les côtés) et les triggers nous permettent d’accélérer et de freiner.  Les contrôles sont sensibles et il faut prévoir un petit peu de temps d’adaptation, car lors de vos premiers tours de piste vous allez souvent vous retrouver hors-piste.  Par contre, après quelques courses vous allez facilement maîtriser les contrôles.

Un problème qui me dérange beaucoup dans ce jeu, c’est que lorsque l’on fait une course,on passe directement à la course.  Impossible de faire des essais pour apprendre la piste.  On est immédiatement dans le feu de l’action avec 21 autres pilotes.  Le premier virage après le départ est toujours chaotique.  Les 22 coureurs veulent être premiers après ce premier virage.  Donc, à chaque course on a un effet entonnoir incroyable.  Petit conseil, passez toujours votre premier virage le plus possible à l’intérieur de celui-ci où complètement à l’extérieur.  Si vous êtes en plein milieu du peloton, vous n’aurez plus aucun contrôle.J’ai souvent perdu le contrôle de mon pilote pour en reprendre le contrôle une fois le premier virage franchi.  Cela m’est arrivé de prendre un saut et d’atterrir sur la tête des autres pilotes et parcourir plusieurs mètres sur la tête de ceux-ci.

Vous pourrez configurer le jeu selon la difficulté que vous désirez et ainsi avoir du plaisir à jouer. Une touche très intéressante et bienvenue dans le jeu, c’est la possibilité de créer vos propres pistes.  L’éditeur fonctionne bien et j’ai facilement été capable de créer ma première piste.

Je suis prêt à accepter d’atterrir sur des têtes, être pris dans un groupe de pilotes et ne plus avoir de contrôle.  Ce sont des choses normales pour une première version de ce jeu, car c’est la nature de ce sport.  22 pilotes au départ qui veulent tous être premiers après le premier virage.   Toutefois, je ne peux accepter une baisse évidente du framerate.Souvent au premier virage, il y a tellement de monde que je n’appelle pas ça une baisse du framerate, je dis carrément que le jeu va geler pendant 1 seconde et reprendre.  J’ai souvent remarqué que même si je suis seul à l’écran on a une baisse de framerate et c’est très fatigant.

Côté graphisme, le jeu est beau lorsqu’il est sur pause.  Je m’explique, la modélisation des motos et des pilotes est très bien faite.  Cependant, ce qui me déplait le plus, pour le chandail de notre pilote ils ont mis un effet de mouvement.  Résultat on dirait que notre pilote est toujours flou.  La modélisation des visages est tout simplement horrible, sur Ps2 on aurait wow.  J’aime mieux voir mon pilote avec son casque que voir son visage.

Le Supercross se passe sur des pistes en terre, en bouette.  Je m’attendais avoir mon pilote se salir au fur et à mesure que la course progresse, mais non.  Il reste toujours aussi propre qu’au début de la course. C’est la même chose pour la piste, je m’attendais à une déformation de celle-ci. Lorsque tu as 22 motos qui passent tour après tour sur une piste en terre, cela serait normal que certaines sections de la piste soient plus difficiles à franchir, mais non aucune déformation de la piste… dommage.

Je n’ai pas essayé le mode en ligne pour la simple et unique raison que l’expérience va varier selon le groupe de joueurs présents à ce moment.

Au niveau du son, j’ai rapidement mis le volume de la musique à 0.  Par contre, dans le jeu on a un bon son d’ambiance dans le stade et un son de moto acceptable.

Le plus gros problème du jeu est le temps d’attente (loading). On dirait qu’on veut vous donner le goût d’aller boire une boisson énergétique Monstre, car à chaque fois qu’on attend, le logo de la boisson est toujours à l’écran.

Impression après avoir joué:

Avec tous ces problèmes, vous allez penser que je n’ai pas aimé… mais non.  J’ai bien aimé faire des courses.  Une fois que j’ai appris à bien contrôler ma moto, j’ai commencé à avoir du plaisir sur la piste.  Toutefois, il y a trop de choses qui font que je ne reviendrai pas souvent jouer avec ce jeu.  Le temps d’attente, la baisse de framerate, l’effet de mouvement sur le chandail fait en sorte que notre pilote semble flou, la piste qui reste identique du début à la fin de la course et des détails comme par exemples notre pilote ne se salit pas et un graphisme pas très soigné.

Il faut vraiment être un amateur de ce style de jeu pour y jouer et continuer à y jouer fréquemment.  De mon côté, j’ai aimé, mais je n’y reviendrai pas souvent.  Cependant, je dois avouer que je vais porter attention si Milestone fait une deuxième version l’an prochain.

Le jeu est disponible sur PC, Xbox one, PS4 et sur Nintendo Switch.

Note : 5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s