(Test FG – Jeux vidéo) Forgotton Anne

 
Certains objets se perdent et d’autres sont oubliés. Dans ce jeu visuellement inspiré de grands nom de l’animation Japonaise on nous présente un monde où les objets prennent vie après que leur propriétaires humain les aient oublié dans un scénario digne d’un film de Ghibli avec une histoire qui en ferait un très bon métrage et dont vos choix auront un impact sur le récit de Anne.

Forgotton Anne est un jeu disponible sur Xbox One, Steam, PS4 développé par Throughline Games et publié par Square Enix Collectives. Nous avons ici le produit d’une histoire fantastique et d’un jeu à déplacement, qui est la plupart du temps, latéral avec de nombreux dialogues, des puzzles et des décisions qui auront des impacts sur les dialogues et animations tout au long du récit.

Une animation soignée

La première fois que j’ai vu les vidéo du jeu, je me suis demandé si ces séquences provenait du jeux où d’une films d’animation mais en jouant je me suis rapidement aperçu que le jeu était exactement comme la bande annonce. Les animations de ce jeux sont fabuleuses, même lorsque notre personnage Anne se déplace et fait une quelconque action les dessins qui compose le personnage est tout comme un animé. Pour être franc, c’est magnifique mais on dirait qu’un personnage, pourtant bien important, n’as pas eu la chance d’un aussi bon trait.

Je parle de Maître Bonku qui, à chaque fois que je le vois, m’éloigne de cet univers avec ses traits calqué d’un mauvais manga. Mis à part cela, on nous gâte de belles animations pour tous ces objets oubliés qui ont des répliques bien intéressantes ainsi que des noms singulier qui se rapproche de celui que leur ont donné les humains. Par exemple, nous feront la connaissance du détective Magnum qui est en fait un flingue ou encore d’une lampe appelée Tiphany.

Le jeu est remplis de petits clin d’œil et de jeux de mots mais je ne sais pas si la traduction a bien suivit car rapidement j’ai mit les textes en Anglais puisqu’il n’y a pas de bande audio en Français.

Forgotton_Anne_game (4)

Une histoire intéressante

L’histoire en gros, sans faire trop de gâcheurs, c’est celle de Anne qui a grandit dans le monde des objets oubliés de leurs propriétaires et qui est en charge de trouver les saboteurs qui s’en prenne au projet du pont d’Ether. Une explosion s’est produite dans la gare et Maître Bonku charge Anne de retrouver les bandits qui s’en prennent au projet qui pourrait les ramener dans le monde des humains.

Immédiatement nous devrons prendre contrôle de l’objet sur la main gauche de Anne qui peut accumulé de l’Amina, énergie dans ce monde, que vous pourrez utiliser sur des leviers, accumulateurs et vous pourrez aussi avec cet objet distiller les objet vivant appelé « forgotling » en anglais. Si vous décidez d’utiliser cette méthode au début de votre aventure, vous réaliserez rapidement que de distiller un forgotling c’est l’équivalent de les tuer et les forgotling semblent parler beaucoup de vous comme de Anne la vengeresse à part d’être « the Enforcer ».

L’histoire se déroulant fera douter Anne sur sa propre existence et du bienfait que désir imposer maître Bonku dans le monde des forgotling. Oups, peut-être un gâcheur…

Mes impressions

Vous aurez deviné que jusqu’ici j’ai été charmé par les animations de ce jeu et de son histoire. Je n’oublierai pas aussi de mentionner l’effet d’omniprésence sonore dans le jeu qui change selon notre position dans l’écran et des ambiances qui sont adaptés aux situations. Ainsi le thème sonore principal durant toute l’histoire se renouvelle sans cesse et j’ai trouvé cela fort agréable.

Une chose qui m’a un peu dérangé au début était l’espèce de lenteur de réaction sur les déplacement. On nous a tellement habitué à des titres pendant longtemps qui bouge et réagisse très rapidement de manière humainement impossible et cela m’a pris quelque minutes à m’habituer au rythmes de mouvement plus lent. Ceci n’est pas un pointé cliquez, ni même un plateformer rapide mais bien une histoire dans laquelle les capacités athlétique sont bien plus proche de la réalité malgré le thème très fantastique.

Une fois habitué, je crois que je n’y ai plus repensé et j’étais absorber par l’histoire de ce jeu animé.

Je lui donne un 9/10 et le recommande chaudement aux amateurs de films d’animation comme ‘Spirited away’ ou (référence obscure de ma part) ‘Oblivion Island: Haruka and the Magic Mirror’.

P.S.: dans le jeu j’ai eu l’accomplissement Millenium Actress, je crois que cela référence à ce film animé déroutant mais assez fantastique: https://en.wikipedia.org/wiki/Millennium_Actress

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s