Un nouveau court-métrage de Blizzard pour Battle for Azeroth

 
SaurfangFG

Azeroth est une nouvelle fois un terrain de guerre et les derniers événements lancés cette semaine dans World of Warcraft remettent en question les convictions des joueurs.

Bien que cette cinématique fut dévoilée à un festival en Chine, il est évident que l’Embrasement de Teldrassil, la maison des Elfes de Nuit, allait causer un chambardement du côté de l’Alliance mais aussi la Horde car cette dernière se retrouve divisée par un événement orchestré par la Warchief Sylvanas Windrunner.

Une des principales critiques au moment de la publication de la vidéo « Warbringers: Sylvanas », ET lorsque l’événement arrive dans le jeu, est l’absence d’une réaction de la part des autres leaders de la Horde, tout particulièrement Varok Saurfang. Le nouveau court-métrage, intitulé Old Soldier (Le Vieux Soldat), offre une nouvelle perspective… celle de Saurfang, un guerrier qui a participé à de trop nombreuses batailles, un vétéran de toutes les guerres. Cet individu a plus d’expérience, de regrets et de cicatrices que n’importe quel personnage encore vivant dans cette histoire. On y voit un troll nomme Zekhan (Zappy Boi pour la communauté) et le reste… Il faut avoir vu Icecrown Citadel, il faut avoir vu la séquence de Wrathgate pour comprendre le passage avec Dranosh, le fils de Varok. Depuis l’Embrasement, certains joueurs Horde se sentent bien entendus trahis et repensent leur propre conviction, leur allégeance.

Nul n’a besoin d’un bacalauréat pour apprécier la qualité de production que ce soit aux niveaux visuel, sonore et musical: Blizzard s’est surpassé. Tout est fait avec un contexte particulier, de manière intentionelle que ce soit le jeu de lumière, etc. L’ensemble de la séquence se passe sur les murs de Lordaeron, l’ancienne capitale de l’Alliance maintenant conquise par Sylvanas… là où se déroulera le troisième et dernier événement avant le lancement officiel de la prochaine extension.

Permettez-moi de dire que ceci était certainement prévu depuis plusieurs mois même si le lancement semble être une coincidence et lorsqu’on examine Varok Saurfang et Zekhan « Zappy Boi », on peut revisiter la cinématique qui présentait Battle for Azeroth. Je fus un joueur Horde depuis mes débuts et ceci allume cette fierté d’être le « outcast ». Je suis curieux de voir où Blizzard amènera le récit mais il est clair qu’il faut voir les deux côtés de la médaille avant de sauter aux conclusions. Par le fait même, plusieurs joueurs Alliance sont heureux que la Horde n’est pas une simple bannière et qu’il y a un peu d’honneur restante dans la conscience.

En moins de temps, ce court-métrage a cumulé plus de visionnements que la séquence Warbringers de Sylvanas et a mené à la création d’un mouvement de protestation où les joueurs Horde (et possiblement quelques joueurs Alliance) ont retiré leurs morceaux d’épaule de leur armure lors de la transmogrification.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s