Présentation de DOOM Eternal au QuakeCon 2018

 
DOOMEternalFG

C’est avec grand bonheur que les fans de Bethesda ont pu se régaler devant les premières démonstrations du prochain projet d’id Software.

Les directeurs Marty Stratton et Hugo Martin chez id Software ont dévoilé, lors du QuakeCon 2018, des présentations de la jouabilité de DOOM Eternal, la suite officielle de DOOM (2016), comme promis après l’annonce du titre lors du E3 2018. Développé par id avec la bande originale composée par le talentueux Mick Gordon, DOOM Eternal est l’Enfer sur Terre, c’est essentiellement Doom II: Hell on Earth lancé en 1994 sur MS-DOS, le jeu original qui a lancé la franchise est sortie en 1993.

Cependant, bien que Marty Stratton ait dit Hell on Earth régulièrement, il a précisé qu’id Software ne faisait pas seulement un jeu DOOM: ils sont en train de bâtir un univers pour DOOM alors qu’on a vu différents arts concept. Évidemment, on retournera en enfer mais permettez-moi d’avancer une hypothèse: je ne serais pas surpris qu’on fasse un tour dans un autre type d’enfer… l’équivalent de l’Underworld.

Les démons ont subi quelques changements visuels et de nouveaux concepts sont également de la partie. Les célèbres Imps, Hell Knights et Barons of Hell sont de retour mais DOOM Eternal va intégrer un système poussant les blessures sur les démons encore plus loin. Le jeu est d’ailleurs développé sur id Tech 7 soit une mise à jour évidente de l’id Tech 6 qui fut bâti exclusivement pour DOOM 2016.

Au sujet du Slayer (Marine, Doomguy), il est maintenant équipé d’un canon sur épaule, une lame à l’avant-bras et certaines armes ont été retravaillées pour pousser à fond la mobilité, précisément le Super Shotgun qui est maintenant muni d’un crochet. Il sera maintenant possible de faire une poussée de vitesse selon le choix de direction. Un nouveau mode, Invasion, permettra à des joueurs d’intégrer des parties de la campagne en tant que démon pour tenter de tuer le joueur Slayer.

On a eu droit à trois séquences vidéo, la deuxième fut sur clavier/souris mais la troisième semble démontrer un peu plus cet univers DOOM qu’id tente de créer. Au menu, du carnage non-filtré et assumé!

Avis: si vous êtes du genre à détester avoir du fun ou que vous croyez qu’on devrait parler aux démons et raisonner avec eux… ou que vous travaillez chez Polygon, évitez la vidéo. Pour tout le reste, attachez votre ceinture!

DOOM Eternal devrait être disponible en 2019 et est prévu sur PC, Xbox One, PlayStation 4… et Nintendo Switch! Eh oui, Panic Button retourne au travail pour donner aux joueurs chez Nintendo une nouvelle expérience DOOM car ils étaient bien au fait de la nouvelle sur les réseaux sociaux.

Éditorial: J’avais la gueule à terre… au sens figuré, bien sûr.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s