(Test FG – Jeux vidéo) Fire Emblem: Three Houses

 
Je suis un grand fan de la série Fire Emblem, j’avais par contre été déçu du dernier titre : Fates. Je vous mentirais si je ne vous avouais pas avoir eu quelques doutes au sujet du nouveau titre Fire Emblem : Three Houses Co développé par Intelligent System et Koei Tecmo. Dès les premières notes du thème lorsque j’ai ouvert le jeu j’ai su que celui-ci serait complètement différent. On nous a promis un titre d’envergure avec des conséquences pour chacun de nos choix et je vous préviens, ils avaient raison!

Fire02

Un jeu au grand choix s’impose dans ce nouvel opus de Fire Emblem. Le tout premier sera de choisir le sexe de votre protagoniste. Un choix qui semble banal mais qui changera certaines facettes de votre aventure. Une fois choisi, l’histoire commence. Vous voilà dans le Royaume de Fodlan, un endroit paisible sans grande guerre où les grands de ce monde se respectent et se préoccupent de leurs petites affaires, c’est une ère de paix commune. Au centre de celui-ci se trouve un monastère du nom de Garreg Mach où se retrouvent les membres de l’église de Seiros, contrôlé par Rhea, une archevêque de l’église. Ce monastère n’est pas comme les autres, il abrite des centaines d’élèves séparés en trois grandes maisons, celle de l’aigle, du cerf et du lion. Votre deuxième choix important est maintenant à votre porte, car Rhéa vous demandera d’être l’enseignant de l’une de ces maisons et il vous faudra choisir à laquelle vous voulez enseigner.

Chaque maison comporte son lot de personnages prédéfinis et uniques. Si Dimitri, un être courageux et fier se retrouve le leader de la maison du lion, Claude, un peu plus poétique et amical, s’occupe de celle du Cerf. Personnellement, j’ai choisi la troisième maison, celle de l’aigle. Edelgard, une jeune dame avec de forte conviction m’a convaincu de m’occuper d’eux. Une idée fort intéressante qui fera en sorte que vous ne vivrez absolument pas la même aventure que quelqu’un d’autre qui aura choisi une maison et des personnages différents. Un peu comme dans le dernier opus Fire Emblem : Fates, qui vous demandait de prendre partie pour l’une des deux factions. Votre choix jouera un impact majeur sur le contenu du jeu.

Fire04

Fire Emblem c’est beaucoup de combats stratégiques mais Three Houses nous amènent sur un autre chemin et nous offrent une diversité unique. Étant dans une école, vous devrez suivre un calendrier précis de vos journées et interagir selon les choix qui vous sont offerts. Ainsi chaque dimanche, il vous sera possible d’effectuer certaines actions prédéfinis. Vous promener dans le monastère, suivre des formations avec vos élèves pour faire progresser leurs attributs ou simplement vous reposer et être revigoré pour les prochains jours qui suivront. La balade du monastère est probablement la partie la plus avantageuse pour vous, elle vous permettra de faire différentes activités avec vos élèves mais aussi avec ceux des deux autres maisons, et qui sait peut-être lier des liens assez forts avec ceux-ci pour être en mesure de les recruter dans votre classe.

C’est ainsi que prendre le Thé avec Bernadetta vous apprendra qu’elle n’aime pas vraiment être accompagné et préfère passer ses journées dans sa chambre, que de faire du chant avec Ferdinand vous fera augmenter votre affinité avec lui ou que de faire participer Shamir dans un tournoi d’archer lui permettra de faire grimper de quelques points le maniement de son arc. C’est là quelques-unes des nombreuses activités possibles lors de vos dimanche de promenade au monastère. Un ajout qui selon moi vient nous permettre d’être plus près de nos élèves, de faire en sortent de connaître davantage ceux-ci en partageant des moments précieux avec eux. Je me confie, je me suis attaché à certains personnages et j’en avais même des préférés. Bernadetta par exemple, une jeune fille timide qui a peur de tout et de rien, de déplaire et de ne pas être à la hauteur lors des combats. Et bien étrangement, c’est le personnage que j’ai le plus utilisé pendant mes combats, je voulais intérieurement la faire progresser pour l’aider. Ce qui prouve que la relation avec nos personnages dans Fire Emblem : Three Houses fût probablement l’un des focus de l’équipe d’Intelligent System et qu’ils ont misés juste.

Fire05

L’histoire est d’une grande qualité, celle-ci n’est pas trop mélangeante comme c’est souvent trop le cas dans les jeux mélangeant politique et église. Cette fois on a su garder une bonne direction sans trop bifurquer mais en y ajoutant des éléments de surprise qui vous surprendront réellement, à moins de savoir lire entre les lignes de certains dialogues mais je n’en dis pas plus. Après discussion avec un collègue d’un autre site, nous avons pu comparer nos choix et les différences dans le scénario. Si quelques décisions ont fait des changements minimes, certains autres choix ont complètement changé la direction de nos histoires respectives et cela même si nous avions choisi la même maison. Le « new game + » m’offrira donc la chance de faire au moins deux autres fois le jeu avec des maisons différentes et des histoires pour chacun des nouveaux élèves qui seront sous ma supervision. Ce sera donc au final plus d’une centaine d’heures pour ce premier titre sur Nintendo Switch.

Mais Fire Emblem c’est principalement des heures de combats stratégiques avec vue du dessus et ce dernier titre vous offrent probablement les meilleurs combats de la série jusqu’à présent. Fini le triangle des armes des anciens opus qui exemple donnait l’avantage aux épées sur les haches et les haches sur les lances. Maintenant le système vous offre une plus grande diversité et prend en considération plusieurs facteurs différents. C’est ainsi que les lances par exemple ne feront presque rien aux armures lourdes portées par les soldats. Une façon beaucoup plus intelligente que l’ancien triangle proposé. Autre nouveauté, il vous sera maintenant possible d’avoir une vague de soldat à vos côtés, fini d’être seul avec vous-même, vous pourrez engager des troupes qui viendront vous donner un avantage certain au combat. Une troupe de guerrier de Seiros exemple vous donnera l’avantage de frapper deux ennemis devant vous et de les repousser d’une case. Ces troupes ne sont pas utilisables indéfiniment et vous poussera donc à y penser deux fois avant de trop les utiliser. Mais ce sont un ajout indéniable dans la stratégie de vos combats pour les remporter. Autre nouveauté, des bêtes font maintenant apparition dans l’univers de Fire Emblem. Bêtes qui prendront jusqu’à quatre case sur le champ de bataille et qui possède plusieurs barres de vie. Ces bêtes vous offrent peut-être la seule grande difficulté du jeu. C’est d’ailleurs son point négatif en tant que grand fan de la série, le jeu est beaucoup plus facile que les autres titres de la série en mode normal. (que j’ai choisi pour être en mesure de passer plus rapidement le jeu à temps pour la critique). Peut-être une façon de faire embarquer un plus grand nombre de joueur sur ce premier titre sur Nintendo Switch mais tout de même décevant en tant que joueur aguerrit de la série.

Graphiquement, c’est ici que le jeu déçoit un peu trop avec un affichage limité en texture et ce pendant plusieurs moments importants du jeu. Les textures plutôt absentes au monastère ou lors des combats semblent être un simple manque de temps dans l’optimisation du titre. Est-ce que le deadline de Nintendo aux studios Intelligent System et Koei Tecmo était trop court?? C’est en tout cas mon opinion car la Nintendo Switch peut offrir beaucoup mieux que ce que Three Houses nous offre. La musique quant à elle est fidèle à la série avec des pièces musicales qui resteront en tête des jours durant.

Fire03

Fire Emblem : Three Houses est le meilleur de la série depuis Awakening, sans avoir dénaturé le titre avec l’ajout du temps libre dans le monastère et de toutes les quêtes secondaires possible il offre un nouveau souffle à une série qui selon moi avait perdu un peu de ses plumes avec le dernier titre original : Fates. On vous offre ici des personnages intéressants avec qui on veut passer du temps et une histoire accrocheuse mais surtout des combats stratégiques complets qui vous donneront satisfaction. Un autre titre à posséder dans votre librairie Nintendo Switch.

9.5/10

Twitter : @jackgerms