Le Cyni-Ludique: Donnez de l’amour à Killer Instinct… Microsoft!!!

Avec Mortal Kombat 11 en plein dans sa passe saison, Samurai Shodown qui tente de se démarquer, Street Fighter V qui est incapable d’avoir un bon netcode malgré l’ajout de trois personnages mémorables, vous penseriez que Microsoft donnerait une nouvelle chance à quelques séries alors qu’ils poussent Crackdown 3 et Gears Pop? En dehors des produits mis sur Nintendo Switch et Banjo-Kazooie dans Super Smash Bros. Ultimate, on dirait que Microsoft oublie la panoplie de séries qui reste en dormance… tout particulièrement le meilleur jeu au lancement de la Xbox One.

Ce texte est un article d’opinion. Cet article ne représente pas l’opinion générale des membres de l’équipe.

Ceci n’est pas une attaque contre Phil Spencer mais un souhait qu’il puisse regarder le passé et voir ce que la Xbox One, la Nintendo 64 et tout le reste de l’industrie a amené en progression technologique. Et avec la meilleure saison en jeux de combats depuis des lustres, je trouve atroce que Xbox ne puisse pas compétitionner. Pourquoi? Ils détiennent l’une des franchises les plus importantes et plus amusantes soit Killer Instinct!

J’ai longtemps défendu ce titre depuis mes débuts sur Facteur Geek et je continuerai de dire que c’est LE jeu du genre. Ce n’est pas Mortal Kombat 11 avec les Fatalities que tu te tannes de voir, ce n’est pas Street Fighter V avec les nombreux costumes pour les Ryu, Chun-Li et autres (vive Juri Han!) et encore moins Tekken 7 et son système des plus archaïques. Comment se fait-il que le premier jeu de combat de la génération actuelle, sorti il y a 6 ans, supporté pendant 4 ans… n’a rien? NetherRealm a poussé 3 titres depuis cette nouvelle génération… en proposant un titre aux deux ans ce qui a mené à ce « crunch » que personne n’ose dénoncer et que le studio semble renier. Pendant ce temps, Microsoft et Xbox dorment sur une licence dont les personnages sont excentriques, colorés, divertissants, effrayants mais aussi distincts dans chaque petit aspect.

#BRINGBACKKI fut lancé tout haut par Maximilian Christiansen (Maximilian Dood) sur Twitter et a réussi à ramener Killer Instinct dans les tendances. Des joueurs rediffusent le jeu sur Twitch et offrent des sessions de matchs pour démontrer à quel point toute classe de joueur, peu importe le niveau d’expérience, peut s’amuser et apprendre le jeu de bonne façon. Je ne suis peut-être pas le meilleur et je ne suis certainement pas le plus patient mais jamais mon appréciation pour Killer Instinct ne va céder à moins qu’Xbox lance un nouveau titre de la série mais change les bases et concepts des mécaniques.

KI se joue ainsi: vous avez vos coups normaux, vous avez vos projections (throws) et pour démarrer et effectuer le combo, vous avez un « Opener » suivi d’un « Auto-Double » (ou Manuals avec de la pratique), des « Linkers » pour finir avec un « Ender ». Le jeu a une structure et chaque personnage ouvre les défenses de l’adversaire de manière différente grâce à des coups distincts comme les « Command Grabs », les Overhead/Lows ou les coups spéciaux améliorés avec une jauge d’énergie. C’est Killer Instinct dans la jouabilité… mais KI, c’est aussi des personnages comme Jago qui est loin d’un ninja de Mortal Kombat, Fulgore qui est plus badass que Sektor et Cyrax, Chief Thunder qui est plus respectueux de ses origines nez percé que T.Hawk et Nightwolf et leurs propres origines fictives et farfelues et le jeu est parvenu à concevoir des personnages boss en personnages jouables comme Gargos et Eyedol.

Ce titre a été capable de rendre de nouveaux personnages intéressants sinon plus mémorables encore que les combattants originaux. Vous n’avez qu’à voir Hisako qui, à elle-seule, a démontré que Killer Instinct était capable d’être créatif sans oublier ses origines de références. « La fille dans Ringu? » qu’on disait! Par la suite, on a eu Rash des Battletoads dans une version bien plus intéressante que ce que Xbox tente de nous proposer avec leur nouveau titre. On a aussi eu un Arbiter de Halo et General RAAM de Gears of War.

Oh et le jeu conserve encore la meilleure… et je dis bien LA meilleure bande originale de tout jeu de combat confondu n’en déplaise aux accros et nostalgiques de Street Fighter II: The World Warrior et ses multiples « Super Turbo Additions ». Comment peux-tu faire mieux que Mick Gordon qui a compris l’essence de combiner jouabilité et musique pour que les joueurs établissent eux-même le rythme qu’on entend et comment Celldweller et Atlas Plug ont-ils réussi à comprendre ce principe? Je l’ignore mais quand on entend ce que Mick a fait sur Doom, on comprend qu’il y a des studios qui souhaiteraient obtenir sa technique. C’est simple… Mick a composé son « Lion King » si je peux me permettre une comparaison avec Hans Zimmer. Il joue avec les thèmes, les séquences et les revirements et ça marche! Oh et la musique qui représente T.J. Combo avec la collaboration d’Omega Sparx? Que du délice!

C’est sans oublier le mode d’entraînement, le tutoriel, le mode Shadow Lords… Oui, ce jeu n’a pas d’histoire de type cinématique mais ce que Killer Instinct n’est pas, c’est d’être arbitraire dans son contenu. Tu n’as pas à jouer un mode inutile pour débloquer un combattant et de voir que ce combattant est payant (MK11 avec Frost, une arnaque, une insulte). Il n’y a pas de coffre-butin (la Krypte de MK11 est une grosse loterie et mérite une enquête sérieuse) et n’enlèvent des éléments de ton personnage pour en faire un mode tournoi (MK11 et son système de variation). Il garde le tout très simple et est compatible avec les joueurs sur Steam. Qu’est-ce qu’Xbox attend pour s’ouvrir et offrir ça sur un système qui va permettre à Killer Instinct de se rebâtir une identité? Oui, je crois avec sincérité que Killer Instinct mérite une sortie sur Nintendo Switch. KI a commencé avec Nintendo et doit avoir une chance chez Nintendo. « Mais mon Smash Bros, meh » Smash Bros se fait compétition tout seul avec les accros de Smash Melee qui n’endurent rien d’autre que… Melee et qui souhaitent leur « Melee » sur toutes les versions pour qu’ils aient leur jeu brisé.

C’est drôle comment le jeu de combat le plus intègre, complet, intéressant, musicalement entraînant et qui encourage l’apprentissage du genre est aussi le plus sous-apprécié.

Ouvrez vos propres horizons à ce qui vous appartient, Microsoft. Vous êtes hors du plancher, il est temps de remonter pour passer le K.O.

Jouez à Killer Instinct! #PlayKI