(Aperçu FG – Jeux vidéo) Ancestors: The Humankind Odyssey (PC – Epic Games)

 
Le fléau possible de jouer à un jeu de survie est de savoir ce qui fonctionne ou non. Qu’est-ce qui est logique ou dépasse les fondements réalistes? Pourquoi reculer dans le but de progresser? Il y a trop de questions à se poser concernant Ancestors: The Humankind Odyssey.

Le jeu a été joué à partir d’une version téléchargeable destinée à la presse sur le Epic Games Launcher sur PC. L’auteur a donc installé l’installeur d’Epic bien que des doutes significatifs de cette application existent. Le jeu n’a jamais été mis à jour sur cette version… rendant cette version obsolète à la critique.

Ancestors: The Humankind Odyssey est le premier jeu du studio Panache Jeux Numériques (Panache Digital Games) fondé par Patrice Désilets. Vous connaissez M. Désilets si vous êtes un fan de Prince of Persia: Sands of Time ou Assassin’s Creed comme il a chevauché ces séries chez Ubisoft Montréal. Ancestors est donc son premier grand projet depuis les aventures d’Altair et Ezio.

Ancestors: The Humankind Odyssey est d’abord et avant tout un jeu de survie où la seule façon de transférer notre progression, c’est d’explorer le monde et acquérir des connaissances pour que la génération future nous observe et apprenne de nos leçons et évolue. Ceci est un concept magistral à la base car on va vers le passé pour utiliser nos compétences. Le jeu ne va pas malheureusement pas plus loin dans les trucs intéressants puisque c’est un jeu dans un genre qui selon moi est inintéressant et vide de réelle mécanique poignante à long terme.

Donc non, je n’ai pas apprécié mes premiers moments sur Ancestors et ça n’a rien à voir avec le fait que ce soit sur Epic. On nous a fournis un code de presse qui ne sera sensiblement jamais mis à jour ce qui fait que je jouais à une version pré-lancement qui venait avec son lot de problèmes techniques et manques d’options.

À mes amis chez Panache: lorsque vous faites une version PC, vous devriez au préalable offrir un message comme quoi une manette est recommandée et ce dès la description du produit afin de ne pas nous faire croire que les contrôles sur clavier/souris sont optimisés. Le jeu n’est pas si magnifique que ça même avec tous les paramètres au maximum et toute cette présentation est gâchie par le flou de mouvement qui ne peut être retiré. C’est cette option qui rend les vidéos ou tout segment multimédia insupportable à visionner. Offrez des options et expliquez leurs fonctions!

Dans le jeu, il est difficile et ce peu importe les niveaux de défi de connaître les fonctions de notre interface et savoir quel logo représente quoi. Oui, c’est un jeu de survie et je comprends cet aspect mais lorsqu’il n’y a aucune explication ou logique, à quoi bon progresser. C’est sans oublier l’avalanche d’effets visuels à l’écran qui viennent saboter le tout ce qui fait qu’on n’essaie pas du tout d’être réaliste. En sachant parfaitement qu’il y a un concept d’évolution, il est impossible de s’attacher aux ancètres et j’inclus les petits donc oui, certains se feront attaquer par des tigres ou des phacochères mais je ne faisais que rire car les mécaniques d’esquive ont beau être expliquées: elles arrivent à la toute dernière seconde avec une combinaison de boutons à presser en même temps où on finit essentiellement par se blesser (l’ancètre, pas nous).

Donc oui, on sait déjà comment esquiver (ou presque) mais aussi comment grimper des palissades plus abrupte que celle que Mufasa a escaladé dans The Lion King mais il faut apprendre à manger ou à boire de par nous-même avec des commandes de type contextuel (Quick-time events, le fléau de toute expérience). Le jeu offre même un système de détection qui n’est pas sans rappeler Assassin’s Creed alors qu’on utilise nos sens pour repérer objets et nourritures. Et savez-vous ce qui est drôle? Les petits ancètres, eux-aussi, peuvent grimper facilement les palissades abruptes. Dans ta gueule, Simba… mais sérieusement, ça va contre la logique déjà proposée dans le produit. Mais mes propres sens me disent de lâcher tout et passer à autre chose.

J’ai rarement vu un projet aussi mal exploiter son sujet car je crois sincèrement qu’il y avait l’opportunité d’ajouter des éléments encyclopédiques au lieu de faire à l’ancienne tout en tentant de faire avancer un genre qui n’a plus sa place à mon humble avis. J’ai souvent critiqué l’ajout d’éléments non-interactifs mais dans ce jeu, je l’aurais accepté comme il y a un aspect historique évident. Mais les éléments non-interactifs, les cinématiques par exemple, ne peuvent être sautés.

Peut-être que le jeu sera mieux plus tard mais j’ai tellement une mauvaise impression dès les premiers pas et les problèmes techniques que je ne peux pousser l’expérience plus loin et c’est sans oublier le taux de rafraîchissement à 30 images/seconde dès le départ bien qu’on peut le mettre à 60 ou variable mais le jeu est tellement horrible au niveau performance que ça ne donne rien et mérite d’être complètement retapé pour l’optimisation. Pourtant, j’ai un système qui a récemment été amélioré (nouvelle carte-mère, nouveau processeur, nouvelle mémoire vive) et je peux rouler Arkham Knight et DOOM encore mieux qu’avant. Ancestors est certainement moins beau ou complexe que ces deux titres ce qui, à mon avis, n’excuse en rien la piètreté de la version PC. « Mais ce sont des développeurs indies québécois, donne-leur du temps. » Pour moi, pour que cette industrie s’améliore et pousse les limites, tout le monde est égal.

Je souhaite offrir mes plus sincères respects envers l’équipe de Panache mais ce jeu ne me correspond pas et a trop de problèmes techniques qui ne seront pas réglées sur la version envoyée. Il ne serait pas conforme d’offrir un verdict sur ce produit que je n’ai pas expérimenté pleinement mais je peux, en offrant cet aperçu avec des principes d’éthique, vous affirmer que mes impressions sont tellement négatives que je me devais de vous en faire part.

Le jeu a été joué à partir d’une version téléchargeable destinée à la presse sur le Epic Games Launcher sur PC. L’auteur a donc installé l’installeur d’Epic bien que des doutes significatifs de cette application existent. Le jeu n’a jamais été mis à jour sur cette version… rendant cette version obsolète à la critique.