(Test FG) Frostpunk

 
Il y a une semaine, une bonne partie du Québec tout entier tombait dans une noirceur et souffrance irréel. Plus du quart des québécois se sont retrouvés sans électricité des suites de vents forts violents. Les gens ont craint pour leur vie et certains ont même subit de grands chocs émotionnels. Des clans se sont formés et une guerre civile fût sur le point de débuter mais fort heureusement les gens d’Hydro-Québec sont venus à la rescousse et ont pu redonner l’espoir à tous ces êtres humains en péril sans leur si important confort et Wifi fonctionnel. Bien entendu, outre quelques détails, vous comprenez mon ironie face à la situation que nous avons vécu. Tout est rentré dans l’ordre et je peux maintenant vous écrire mon test de l’adaptation PC de Frostpunk maintenant disponible sur Xbox One et PS4.

11 bit studios (This War of Mine) nous transporte dans une réalité alternative du 19ème siècle où la vapeur fait encore partie des moyens les plus utilisés pour offrir de l’énergie à la population. Malheureusement, une ère glaciale fait surface et la plupart de la population n’existe plus. Votre expédition trouve un ancien réacteur de vapeur abandonné et vous décidez donc de vous y installer en espérant y survivre le plus longtemps possible. Vous voilà dans la réplique exacte des événements du début novembre 2019 de la province de Québec. Je rigole bien entendu.

Frost1

Vue isométrique, style de jeu de gestion de ville, Frostpunk est adapté parfaitement aux manettes de la Xbox One (version testé). Disons qu’outre une légère baisse au niveau des graphismes, 11 bit studios a su nous donner une version très facile d’adaptation même pour ceux qui sont habitué de jouer à ce style sur leur PC. Seul petit hic, l’écriture est légèrement trop petite sur une télé HD de grand format et je n’ai trouvé aucune option pour ce réglage qui m’a souvent demander de me lever de mon divan pour m’approcher de mon téléviseur. C’est peut-être moi qui vieillit aussi? Outre les graphismes et l’écriture trop petite, disons que le travail fait ici fût d’une qualité exceptionnel. Bravo!

Passons maintenant aux choses sérieuses, comment est ce jeu? Tout simplement déstabilisant avec un système de loi hors du commun que je vous explique plus tard. Jeu de gestion signifie bien entendu gestion des habitants. Ceux-ci doivent se regrouper autour du générateur dès le départ pour ne pas tomber malade et se retrouver dans l’une des peu nombreuses cliniques, bâtiments qui nous sera difficile de construire au départ par manque de ressources. Il nous faudra aussi un bon nombre de professionnels instruits pour être en mesure de soigner les nombreux patients qui auront été dès le départ assigné à l’une des tâches de cueillettes des ressources nécessaires. Caisse de bois, charbon et autres sont votre première priorité pour survivre et construire les bons bâtiments à la survie de votre clan.

Frost2

Les ressources ne seront pas vos seules options et nécessités pour survivre lors de ce froid intense. Froid qui d’ailleurs peut se faire plus intense ou moins intense selon la journée du calendrier. Il peut même y avoir des tempête qui viendront contrecarrer tout vos plans mis en place et qui vous feront penser rapidement. Un peu comme la température du Québec finalement. Certains bâtiments seront cruciaux pour vous aider à nourrir vos habitants, d’autres pour les soigner ou les éduquer. Un jeu qui demande de faire des choix rapidement car dès le départ, vos nombres d’ouvriers sont très faible. Un bâtiment vous permettra par contre de faire des recherches de gens perdus ou en difficulté pour les rapatrier dans votre cité et dès ce moment les choses changeront pour vous.

frost4

Frostpunk jusqu’ici vous semble peut-être un peu comme tout les autres jeu de gestion de ville? Mais je vous rassure qu’il est très différent et ce dès le départ, avec la gestion du froid mais également comme mentionné auparavant grâce au système de loi mis en place. Vous aurez des choix de loi bouleversant à faire qui pourrons en bout de ligne vous avoir aider grandement et sauver plein de citoyens ou d’un autre côté réaliser l’inverse et vous mettre dans le pétrin. Je vous donne un exemple, un seul mais qui encore aujourd’hui me hante presque en cauchemar la nuit. Nous manquions d’aide pour récupérer des ressources, nous étions en train de mourir de froid, certains de mes ouvriers étaient donc très malades et je n’avais personne pour les remplacer. Un citoyen a lancé l’idée lors d’une réunion d’autoriser les enfants à pouvoir travailler dès leur jeune âge. Je savais fort bien que c’était moralement inexplicable, mais peut-être que ceci était la solution qui nous sauverais tous du froid. J’ai donc autorisé en quelques minutes le travail aux enfants. Ceux-ci se sont donnés corps et âmes pendants des jours pour aider leur parents dans la maladie. Grâce à eux nous avons survécus, mais certains en sont morts. Me pardonnerai-je un jour?

Frostpunk n’est pas comme les autres, il vous demande des choix moraux et pour ce simple système, il est devenu l’un des meilleurs jeux de gestion depuis un sacré moment. Visuellement impeccable avec une bande sonore qui ajoute énormément à l’ambiance déjà sombre et froid. Je vous le recommande les yeux fermés et vous demande de bien peser vos choix. Ne soyez pas hanté toute votre vie comme moi!

9/10

Twitter : @jackgerms