(Test FG) Zombie Army: Trilogy

 
La série Sniper Elite du studio Rebellion a fait plusieurs victimes chez les joueurs et voulant capitaliser à l’époque sur la vague de jeux mettant en vedette des zombies qui sévissaient dans ce merveilleux monde vidéoludique, le studio anglais y est allé avec un mode de jeu s’appelant Zombie Army et venant se greffer au jeu. Ce qui devait être un dérivé de la franchise principale est devenu une entité en elle-même. Sorti en 2015 sur PC, PS4 et Xbox One en tant que trilogie, voilà qu’elle enfin devenu disponible du côté de la Nintendo Switch. Qu’en est-il du portage? Est-ce aussi gratifiant de trucider du zombie par millier?

Histoire de zombies:

On va se le dire, le scénario n’est clairement pas la force de cette trilogie et les développeurs n’espéraient pas mettre leur emphase sur cet aspect. Voulant, à la clé, demeurer un défouloir à toute épreuve, on y retrouve tout de même un semblant d’histoire. Le joueur est plongé dans une Allemagne en pleine déroute durant la Seconde Guerre Mondiale alors que ce cher Hitler est sur le point de tomber, il y va de sa solution de vengeance finale: le Plan Z ou ramener les soldats de son armée morts au combat en les transformant en zombie en plus des autres cadavres plonger dans un sommeil éternel dans les différents cimetières. Difficile de mourir ou être tué une seconde foi me direz-vous. Votre mission tout au long de la trilogie sera de mettre fin au plan machiavélique de l’ex-leader des troupes allemandes. Bref, il faut tirer sur tout ce qui bouge. Comme on dirait: si vous voyez quelqu’un courir, tirez, si vous voyez quelqu’un tirer, courez. La trilogie renferme huit personnages, quatre hommes et femmes que le joueur doit camper comme bon lui semble. Par contre, le choix du personnage n’aura aucun impact sur la façon de jouer.

On court, on tire, on tue, on court, on tire, on tue…:

Qu’on se le dise, cette trilogie bien que ce soit un excellent défouloir en mode portable, ça devient rapidement répétitif et redondant. Tous les niveaux reposent sur le même modèle. De longs niveaux linéaires ne laissant aucune place à l’imagination ou la surprise. On va de point de sauvegarde en point de sauvegarde, de zones à défendre et d’objectifs très similaires à réaliser. Très ou trop souvent, ça se déroulera comme suit: on avance, on fouille un peu, une première vague de zombies, on avance encore, d’autres zombies, arrivé à l’objectif, une dernière vague dans laquelle on doit y défendre la zone. Pour se faire, l’utilisation du fusil de précision sera votre arme de prédilection à 90% du temps et à quelques occasions, du corps à corps ou quelques autres armes, mais c’est tout. Certes, les zombies sont très lents, disons qu’on en loin de Left For Dead, mais ils demeurent imprévisibles. Il n’est vraiment pas chose aisée de devoir décimer une horde de zombies tout en leur tirant dans la tête avec une précision quasi sans faille. Parfois, une bonne vieille mitraillette fait l’affaire.

Servez-vous des éléments du décor à votre avantage. Par exemple des tonneaux rouges ou des bidons d’essence… rouges sont placés un peu partout, servez-vous-en pour anéantir plusieurs zombies en même temps. Cependant, même si cette stratégie semble géniale, ayez en tête qu’il faut toujours demeurer alerte et qu’une attaque se prépare peut-être derrière vous. Parlant d’objets explosifs, outre l’arme principale, l’arme secondaire et une arme de poing, tout un tas d’armes à déploiement massif explosif seront mis à votre disposition: grenades, dynamites, mines, etc. Faites-en bon usage, car vous ne pourrez pas en garder sur vous de manière illimitée.

Là où il s’agit d’une lacune, mais pas en même temps demeure dans l’arsenal mis à la disposition du joueur en frais d’armes d’assaut. Comme le meilleur moyen d’éliminer un zombie nazi réside dans le fait de lui exploser la tête, il n’y a une aucune différence entre la puissance des armes. Une tête explose et c’est tout. L’arme de prédilection est le fusil de précision et les armes secondaires peuvent être une mitraillette, un fusil à pompe, un révolver, etc.

Un gyroscope c’est bien, mais deux c’est mieux:

Malheureusement, jouer avec les Joy-Con n’est pas très intuitif et ergonomique pour les jeux de tir sur la Nintendo Switch. Il est beaucoup plus facile et amusant de jouer à ce type de jeu avec une manette Nintendo Switch Pro. La précision est meilleure et la réactivité est plus rapide. Imaginez si vous devez transposer ça dans un jeu de tir de précision, ça devient vraiment instable. Cependant Nintendo a trouvé une solution pour pallier à ce problème, intégrer le système de gyroscope des manettes dans le jeu. Comment ça fonctionne? Le tout s’effectue en trois étapes: il faut d’abord viser un ennemi avec la touche ZL, ensuite utilisez le joystick droit pour déplacer la mire et pour finir, inclinez légèrement la console ou la manette pour réaliser un assassinat parfait en pleine poire. Prenez note que l’option du gyroscope est désactivée par défaut dans le jeu.

Tuer des zombies en coop:

Bien que cette trilogie soit jouable entièrement en solo, il est plus amusant et moins redondant de s’y adonner en coop. Contrairement à plusieurs jeux de tir, celui-ci n’a pas besoin de stratégie, c’est du genre bing bang, rentre-dedans, tant pis pour l’imprudent. On peut s’y adonner autant en coop local qu’en ligne. Prenez note que vous jouerez dans le même écran, oubliez l’option de l’écran scindé. J’ai trouvé que les développeurs ont manqué d’imagination quant aux modes offerts. Ainsi, autant dans le mode campagne que dans le mode Horde, c’est la même chose: déglinguez des vagues de zombies.

La Kill Cam est toujours aussi jouissive:

À l’instar des modes de jeu trop semblables, il en va de même pour le graphisme. D’un niveau à l’autre, c’est pratiquement le décor copié/collé. Idem pour les zombies, à croire que le clonage durant la Deuxième Guerre Mondiale existait déjà. Du côté des textures, ce n’est pas mieux. Aucune amélioration comparée à la trilogie de 2015 sur PS4 et Xbox One. Il faut comprendre que pour afficher un bon nombre de zombies à l’écran, il fallait affecter le graphisme voire quelque peu l’optimisation due à la puissance de la console. Autre point négatif, aussitôt mort, les zombies disparaissent, pourtant, les développeurs permettent de fouiller les cadavres.

Le seul point négatif vient de la Kill Cam. Si vous ne connaissez pas ce procédé qui a fait la renommée de la franchise Sniper Elite, c’est comme une cinématique qui suit la balle en mode «bullet time » jusqu’à atteindre sa cible. Ensuite, un effet de type Rayon X apparaît et on peut voir les dommages réalisés à l’intérieur de la partie visée. C’est un effet superbe dont on se lasse de le regarder.

Des zombies et des cris:

Bon, je dois être clair, le jeu ne renferme pratiquement aucune forme de dialogue. Les zombies ne font que grogner et hurler. Durant les cinématiques, les personnages parlent, mais que très peu. Pensez d’activer les sous-titres, car le jeu est offert que dans la langue de Shakespeare. La bande originale est elle aussi répétitive. Lors d’une attaque de zombies, c’est toujours la même pièce qui démarre. De plus, je crois que les développeurs ne connaissent pas la définition du mot distance, car les hurlements des zombies qu’ils soient très loin ou très près, c’est la même tonalité.

Une finalité… décevante:

Je sais qu’une série dérivée ne peut contenir toutes les qualités de la série principale, mais il y a quand même des limites. Cette moindre série est très en deçà des standards mis en place par Rebellion dans la série Sniper Elite. J’ai été déçu du début à la fin. Je ne peux pas vraiment en faire une recommandation à prix complet. Attendez une baisse de prix pour ce défouloir qui n’a que ce terme comme qualité.

Cote FG: 5.5/10

Points positifs:

  • Un véritable défouloir en mode portable.
  • La Kill Cam.
  • Utilisation du gyroscope.

Points négatifs:

  • Absence d’un scénario.
  • Modes sans aucune originalité.
  • Très redondant sur tous les aspects.
  • Un graphisme décevant.
  • Aucun effet sur les armes.

Fiche technique:

  • Développé et publié par Rebellion.
  • Jeu de tir tactique.
  • Jouable en solo coop local et en ligne.
  • Disponible sur PC, Nintendo Switch, PS4 et Xbox One. (testé sur Nintendo Switch)
  • Peut-être acheté en version boîte ou téléchargeable.
  • Offert en anglais avec menus et sous-titres français.
  • Site officiel: https://zombiearmy.com/fr