(Test FG) Gravity Heroes

 
Scénario: Dans le futur les robots intelligents se rebellent, il en revient à vous de regagner le contrôle. Si cela semble décrire un futur apocalyptique d’un autre « looter shooter » avec des arbres d’habileté à n’en plus finir, détrompez-vous, Gravity Heroes est un sympathique jeu de plateforme à l’esthétique rétro.

Une Histoire simple qui change selon les personnages choisis.

Gravity Heroes est un jeu sans prétention, qui fait quelque chose de rare : prendre une seule mécanique de jeu et la poussé au maximum. Le jeu est relativement simple et une seule partie est assez pour comprendre les possibilités qui nous sont offertes.

Haut bas gauche droite.

Histoire simple. Révolte des synthétiques, nos Héros doivent retrouver des Disques durs pour reprendre le contrôle. 2 niveaux et un boss par chapitre, 4 chapitres au total. Le jeu n’est donc pas très long, mais c’est ici que l’ingéniosité remplace la quantité. Le jeu offre la possibilité de choisir 4 personnages différents qui ont chacun leur histoire personnelle. De plus si vous jouer en coop, les personnages ont d’autres lignes de dialogues, ce qui la chose vivante et change selon qui est le joueur numéro 1. En plus de la campagne, le jeu offre un mode difficile, un mode versus et un mode infini, qui vous permet de voir combien de temps vous pouvez résister.

On arrive à faire des trucs fou comme glisser sur le plancher en tirant au plafond.

Pas mal pour un petit jeu indépendant aux allures rétro. Parlant du graphisme, le look rétro réussit et offre plus de profondeur et de contraste que les jeux stylés 16-bits. Les niveaux, qui sont en fait des arènes, sont détaillés en couleurs, mais simples de construction. Dans cette arène, en plus de gauche-droite-saute, on se déplace en changeant la direction de la gravité. C’est alors qu’on se ramasse à marcher sur les murs ou le plafond. Cette mécanique permet d’atteindre les ennemis, mais aussi de s’en sauver. De plus on comprend assez vite qu’il est possible de rester en absence de gravité en changeant la gravité rapidement ce qui nous faire flotter dans les airs. Armé de votre simple pistolet il est possible de ramasser de meilleur tire-pois, malheureusement ils ont une durée de vie limitée alors on doit rester sur le qui-vive afin de les ramasser avant de se faire tuer. D’autre objet, comme de l’énergie, des armures où des grenades sont aussi livré par des drones, et ceux-ci sont disponibles dans notre inventaire à activer en temps voulu.

Une énigme qui m’a prit beaucoup trop de temps à comprendre.

Si les niveaux sont faciles et offrent peu de variété, les combats contre les Boss sont plus intéressants. Surtout le deuxième qui nous offre une séquence dans un ascenseur avec des ordinateurs à activer par la suite. Bizarrement c’est le premier qui m’a donné le plus de fil à retordre. Une fois un Boss défait, les niveaux deviennent disponibles dans le mode arcade, finir le jeu (environ 4h) vous donne accès au mode difficile. Si vous pensez que de jouer à plusieurs augmente vos chances, vous avez partiellement raison. En revanche, vous devrez négocier (ou vous engueulez) avec les autres si vous voulez ramasser des équipements. Si la bataille se déclare sur votre divan, et bien passer simplement au mode versus, ou vous pourrez tirer dans la face de vos copains pour gagner le contrôle du niveau. Le mode versus offre toutes les possibilités, chacun pour soi, 2 contre deux, ou même 1 contre 3. Parfait pour se mettre en groupe contre le petit frère qui est trop fort.

Vous allez avoir besoin d’yeux tout le tour de la tête.. et sur le dessus aussi.

Je teste peu de jeux qui valent leur prix demandé, mais à 12$ Gravity Heroes en vaut la peine. De plus si vous ne me croyez pas, il y a une démo disponible.

Page officielle

Page Steam

Points forts :

  • Graphisme
  • Mécanique de jeu
  • Plusieurs façons de rejouer
  • Musique électronique entraînante
  • Texte drôle et attachant.

Points faibles :

  • Campagne trop courte
  • Difficulté un peu inégale