(Test FG) Hitchhiker: A Mystery Game

 
Un autre jeu à tester, un autre jeu indépendant sous le signe de l’originalité. Avant de jouer à Hitchhiker: A Mystery Game, je n’avais jamais personnifié un auto-stoppeur. Alors, comment se débrouille le projet du studio Mad About Pandas? Suivez-moi sur le bord de l’autoroute et vous saurez.

Un personnage qui découvre son histoire en même temps que le joueur:  

Hitchhiker est un jeu d’énigme qui se déroule le long d’une autoroute abandonnée, où je devais résoudre des casse-têtes pour en apprendre plus sur mon passé. En tant qu’auto-stoppeur amnésique et ne sachant plus dans quel endroit aller, je me suis retrouvé condamné à faire du stop dans le but de retrouver un être cher qui semble avoir disparu. J’ai bouclé l’histoire en environ 3h. C’est très court et avec la tonne de dialogues, je croyais qu’il y aurait plus d’une fin, mais non. J’ai testé et ça m’a déçu quelque peu. J’ai obtenu tous les Succès assez aisément. Bien que le jeu se divise en cinq parcours, à la fin, j’avais l’option de les recommencer, mais au final, ça ne donne absolument rien, le jeu ne renferme aucune rejouabilité.

Cherche et trouve:

Pendant la presque entièreté du jeu, je me suis retrouvé passager dans une voiture à tenter de découvrir ce qui s’était passé en jasant avec les différents conducteurs. Outre chercher quelques items demandés dans la voiture, consulter ces objets et interagir avec la radio et la fenêtre, tout revenait aux dialogues avec le personnage qui tenait le volant. Ce qui faisait avancer l’histoire, c’était de répondre aux questions des conducteurs avec certains choix, mais qui ne changeaient strictement rien au dénouement. Plus les dialogues avançaient et plus je découvrais enfin la vérité sur l’étrange disparition. Il y avait quelques puzzles qui étaient tout, sauf intéressants. Je n’ai d’ailleurs toujours pas compris la phase au restaurant avec la serveuse qui me permettait de cumuler des points en cliquant sur des objets doubles… Pourquoi? Aucune idée.

Le graphisme sous forme de bande dessinée:

Au niveau de la qualité visuelle, c’est assez simple. La direction artistique s’est faite sous la forme d’une bande dessinée vidéoludique sans grand fracas. On ne joue pas à ce jeu pour son graphisme, mais bien son histoire mystérieuse. Certaines scènes pourraient sembler contemplatives et même si certains moments étaient présents pour faire une pause dans le but de profiter des décors, encore là, ça ne servait à rien. Très souvent, les objets se chargeaient à l’avancée.

Un doublage décevant:

Le jeu est offert avec des voix en anglais et le doublage est très sommaire. Le problème vient surtout d’une traduction manquée qui renferme une pléthore de fautes d’orthographe. Certaines tournures de phrase ne faisaient aucun sens dans la traduction. Le point positif, je pouvais choisir la taille des sous-titres dans le menu. Ah oui, la fameuse chanson des raisins… calvasse, je l’ai eu dans tête durant 3 jours. Un véritable calvaire auditif.

En conclusion:

Difficile pour moi de le recommander, avec sa courte durée de vie, ses problèmes et irritants et son manque d’originalité que je pensais présente au début, bref, c’est une déception.

Le jeu fut testé sur Xbox Series X via un code de téléchargement qui fut gracieusement offert par la firme Plan Of Attack.

Cote FG: 5.5/10

Fiche technique:

  • Développé par le studio Mad About Pandas.
  • Publié par Versus Evil.
  • Jeu d’aventure.
  • Se joue en solo.
  • Disponible sur PC, Nintendo Switch, PlayStation et Xbox. (testé sur XSX)
  • Offert avec voix en anglais et menus/sous-titres en français.
  • Version téléchargeable uniquement.
  • Site officiel: https://hitchhiker-game.com/