(Test FG) Young Souls

 
Que donne deux jumeaux, un professeur un peu craque-pot, un monde parallèle et des Gobelins? Ouais, ça pourrait être Retour Vers Le Seigneur Des Anneaux, mais il en résulte un très bon jeu de la part du studio indépendant 1P2P avec Young Souls. Voici mon ressenti global.

Histoire en double:

Le récit du jeu met en scène deux jumeaux, en occurrence Tristan et sa sœur Jenn, qui sont adoptés par un professeur venant avec tous les clichés que l’on connaît qui collectionne des objets scientifiques de toutes sortes. Un peu plus tard, les jumeaux se réveillent et ne trouvent plus leur père adoptif, son laboratoire secret semble avoir été cambriolé. Dès lors, le duo trouve un portail qui les mènera vers une autre dimension, une sorte de monde parallèle de style médiéval habité par des gobelins.

En chemin, vous vous équiperez d’épées et de boucliers, comportant bonis et malus, pour vous défendre contre les créatures venues de cet autre univers. Vous découvrirez un personnage loufoque nommé Baldwin qui vous indiquera le chemin à suivre afin de pouvoir libérer votre tuteur de l’emprise du mal. En somme, une histoire qui semble banale, mais remplie de rebondissements, la fin, est géniale.

Jouabilité = dualité:

Dans Young Souls, vous n’aurez d’autres choix que de travailler en équipe. Il est possible de jouer seul en interchangeant les personnages ou en y jouant en coop local ou en ligne. D’un simple bouton, vous pourrez changer à la volée du frère vers la sœur et vice-versa. C’est une magnifique idée, car chacun des deux possède ses propres compétences, armes, armures et jauge de vie. Tout au long de votre avancée, lors de combats, vous accumulerez des points d’expérience qui pourront être utilisés à la fin du chapitre réussi. Pour ce faire, il suffit d’aller vous reposer à la maison et dormir pour monter de niveaux. De ce fait, vous pourrez augmenter ces trois aspects: agilité, endurance et force. De plus, Jenn et Tristan sont indépendants l’un de l’autre, ce qui veut dire que vous pourrez en former un qui sera plus fort et l’autre plus rapide.

Ça ne s’arrête pas là, car il une phase plus calme qui consiste à aller se balader en ville en scooter pour y acheter de nouveaux vêtements, vendre des items, parler au Maire et pourquoi pas, se payer une visite au gym pour hausser les habilités via des mini-jeux. Niveau équipement, il y a une pléthore d’armes et d’accessoires qui pourront être changés. Lorsque vous battrez un boss, vous ferez l’acquisition de son arme de prédilection. Pour ce qui est des armures, si vous agencez une armure complète, elle vous conférera de meilleurs bonus. Un bel aspect de stratégie.

Dernier point, vous pourrez faire de nombreux aller-retour pour avoir accès à une zone non débloquée sans la clé ou seulement obtenir le 100% d’une zone. Pour l’aspect jouabilité, j’ai tout aimé. Aucun point négatif, si ce n’est que le parcours renferme quelques longueurs. Le jeu dans son ensemble n’est pas très difficile, outre certains boss. Cependant, vous pourrez changer la difficulté au cours de votre session.

Un paradis de couleurs:

La direction artistique est impeccable. La richesse des décors ainsi que la diversité de ces derniers sont un orgasme visuel. J’ai adoré pouvoir voir l’effet de profondeur en visitant certaines zones. Le graphisme s’inspire d’une bande dessinée qui prend vie et c’est superbe. Les personnages en 2D évoluant dans un monde en 3D, offre une formule gagnante. Le bestiaire est très intéressant et les combats de boss parfois impressionnants.

Audio absent?

Pour ma part, le seul aspect négatif du titre réside en l’absence d’une présence audio. La musique offre une bonne ambiance, mais se fond trop souvent dans l’oubli. Les personnages ne parlent pas, que du texte à lire. Donc, rien qui transcende le contenu global. Par contre, ll y a beaucoup d’humour dans les dialogues, j’ai souri souvent.

En conclusion:

Après cet article, vous comprenez que je le recommande haut la manette. C’est presque un sans-faute pour le studio indépendant 1Up2Up. Une superbe découverte pour ma part.

Cote FG: 9/10

Fiche technique:

  • Développé par le studio indépendant 1Up2Up.
  • Publié par The Arcade Crew.
  • Jeu d’aventure/combats.
  • Se joue en solo et coop local.
  • Disponible sur PC, Nintendo Switch, PlayStation et Xbox (Game Pass).
  • Version téléchargeable seulement.
  • Offert en anglais ou français.
  • Site officiel: https://www.youngsouls-game.com/