(Test FG – Jeux vidéo) Vostok Inc – PS4

 
Un de mes grands projets de vie est de devenir entrepreneur dans un futur pas si lointain. J’espère comme tout le monde trouver le grand projet qui me fera devenir riche et où je pourrai me baigner dans les billets verts. Le studio Badland Games m’a presque fait vivre ce moment avec son petit dernier, Vostok Inc qui vous offre des heures et des heures de plaisir en tant qu’entrepreneur intergalactique.

Lire la suite

(Test FG – Jeux vidéo) Sundered

 
Qu’ont en commun les artistes? Ils créent tous en quelques part de nouveaux mondes, imaginaires ou bien inspirés de lieu déjà connu en leur donnant une touche tout simplement magique et souvent colorée. L’équipe de Thunder Lotus Games fait partie de ces grands artistes, ceux qui savent grâce à leur art nous toucher et parfois même réussir à nous changer, à nous donner des émotions qui nous restent en mémoire longtemps.  Leur dernier titre Sundered est tout simplement un chef-d’œuvre qui me restera longuement gravé en mémoire.

Lire la suite

(Test FG – Jeux vidéo) Jump Stars

 
Quand on fait un recul sur la panoplie de jeux multi-joueurs locaux sur Xbox et Ps4, on constate rapidement qu’au final, il n’y en n’a pas tant que ça, surtout lorsqu’on est un papa qui veux s’amuser avec ses fistons. Oui bien sûr il y en a une panoplie sur les consoles Nintendo et c’est l’une des raisons qui fait en sorte que ce sont souvent mes consoles préférées. Quand on m’a proposé de faire le test de Jumps Stars, un jeu de compétition allant jusqu’à quatre joueurs, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion et j’admets d’entrée de jeu avoir eu beaucoup de plaisir.

Lire la suite

(Test FG – Jeux vidéo) Nex Machina

 
Le jeu de cette critique est excellent, en fait c’est une belle découverte en ce milieu 2017. Les créateurs de Resogun et de Super Stardust nous ramènent leur expertise dans un autre titre bourré d’action, d’effets spéciaux et de vague ennemis qui arrivent de partout. Nex Machina est sans contredit un titre qui sera dans le top 10 de plusieurs joueurs d’ici la fin de 2017.

Lire la suite

(Test FG – Jeux vidéo) Danger Zone

 
Dans quelques années, je devrai apprendre à mon premier fiston à bien conduire. Pour l’instant, il se pratique sur des titres comme Mario Kart et par chance, ça ne prend pas de permis de conduire. Moi dans ma jeunesse, je me suis pratiqué sur des titres comme Burnout où rentrer dans les véhicules était permis et même grandement recommandé. Three Field Entertainement, composé d’anciens membres de Burnout, nous offre Danger Zone, un jeu complet du « crash mode » du défunt Burnout.

Lire la suite

(Test FG – Jeux vidéo) Trulon : The Shadow Engine

 
Baten Kaitos au GameCube fût fort probablement l’un de mes RPG préféré grâce à son innovation dans les combats. Quand j’ai vu que Trulon : The Shadow Engine utilisait lui aussi un système de carte pour ajouter une profondeur tactique au combat, j’ai sauté sur l’occasion de pouvoir en faire le test. Est-ce qu’il est à la hauteur de son ancêtre? Pas si sûr.

Lire la suite

(Test FG – Jeux vidéo) Toby : The Secret Mine

 
On dit que l’imitation est une forme de flatterie. Dans l’univers du jeu vidéo, ce n’est pas toujours le cas. Toby : The Secret Mine fait partie de la catégorie des jeux qui se sont un peu trop inspiré d’un autre titre fort populaire d’il y a quelques années. Le problème c’est qu’ici l’on peu parler plutôt d’une copie que d’une inspiration. Head up Games nous offre un copier-coller du titre Limbo, mais en y enlevant tout ce qui rendait ce dernier exceptionnel.

Lire la suite

(Test FG – Jeux vidéo) A Rose in the Twilight (PS Vita)

 
La PS Vita continue de recevoir plusieurs jeux, grâce en partie à des distributeurs comme NIS America, qui en ont fait leur plateforme de prédilection. Cette fois-ci, c’est  A Rose in the Twilight, un autre jeu du développeur Nippon Ichi Software, qui nous avait donné htoL#NiQ: The Firefly Diary.

Lire la suite

(Test FG – Jeux vidéo) Regard sur What Remains of Edith Finch : la jouabilité en trop

 
What Remains of Edith Finch est le deuxième jeu de Giant Sparrow. Il paraît près de cinq années après leur premier titre The Unfinished Swan. Toujours porté par la thématique de la perte, What Remains se tourne vers une narration beaucoup plus dramatique et centrale à l’expérience que le précédent jeu du studio. WRoEF met le joueur dans la peau d’Edith Finch qui, pour la première fois depuis son enfance, retourne à la maison familiale, dans le but d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de sa famille.

Lire la suite