Mortal Kombat 11: Jouabilité, personnages et éléments d’histoire révélés

 
Les fans l’attendaient et les plus curieux se tourneront vers la présentation qui a longtemps défini la franchise. NetherRealm a invité plusieurs membres de la communauté des jeux de combat, créateurs de coutenu en divertissement et costumadiers/costumadières pour le dévoilement officiel de Mortal Kombat 11. Âmes sensibles s’abstenir.

C’est le 17 janvier à 13h30 heure de l’Est à Los Angeles que NetherRealm Studio a officiellement révélé bon nombre de détails sur Mortal Kombat 11. Attendu depuis l’E3, le jeu fut confirmé lors des Game Awards 2018 par le co-créateur de la série, Ed Boon. M. Boon a avoué avoir voulu confirmé le jeu à l’E3 mais a décidé de se retenir. Depuis, bons nombres de fuites et indices ont mené à MK11.

Parmi les personnages, Shao Kahn est le bonus de précommande mais durant les portions jouables, on a vite vu la présence de Hanzo « Scorpion » Hasashi, Baraka, Skarlet, Sonya Blade, Geras (nouveau venu) et Kuai « Sub-Zero » Liang. Durant les séquences de cinématiques et les diverses vidéos disponibles, on peut voir Liu Kang, Kung Lao et Kitana ainsi que la nouvelle boss: Kronika. L’histoire aura une emphase sur les voyages dans le temps alors que Raiden, maintenant maître du NetherRealm, a altéré la balance entre ce qui est bien et mal. Kronika tenterait donc de régler tout ça. Ainsi, certains personnages affronteront leurs propres versions dont Liu Kang qui affronte « Dark » Liu Kang.

Fait à retenir: aucun des nouveaux combattants de Mortal Kombat X n’est présent pour l’instant. Le « Black Dragon » Kano a été aperçu en arrière-plan sur un des stades et lors de la présence Tyler Lansdown, un bref passage de Kabal fut montré avec la confirmation de nouvelles informations à venir le 30 janvier prochain à partir du Kombat Kast, présenté par M. Lansdown. Steve Blum et Richard Opcar reprennent leurs rôles respectifs de Sub-Zero et Raiden depuis Mortal Kombat X (et Injustice 2).

Le secret le moins bien gardé fut évidemment le cas de Sonya Blade. Celle-ci sera officiellement doublée par Ronda Rousey, ex-championne en UFC maintenant lutteuse professionnelle. Le visage de Sonya est d’ailleurs calqué à partir des traits de l’athlète professionnelle.

Ce n’est pas un système d’armement qui est présent pour Mortal Kombat 11 mais bien une refonte du système de variation. Cette fois-ci, les personnages seront entièrement personnalisables à partir de morceaux qu’on débloquera. Ainsi, le jeu prend note d’un aspect intéressant d’Injustice 2. Ainsi, on pourra faire notre propre Scorpion avec de différents katanas, la lance « Get Over Here! », le masque, la couleur selon les éléments disponibles.

Sans être trop technique, chaque personnage aura accès à des options offensives et défensives avec des jauges spécifiques des deux catégories. Le jeu sera également beaucoup plus viscéral dans sa présentation avec de petites cinématiques avec des rapprochements au ralenti montrant les blessures, fractures et empalements qui remplacent quelque peu le X-Ray. La nouvelle mécanique, Fatal Blow, permet au personnage de déclencher une attaque de type finisher si le joueur est à 30% de jauge de vie restante. Ce n’est donc pas une mécanique liée au système de jauge comme dans les précédents titres de NetherRealm mais bien une mécanique pour finir l’adversaire et gagner le round ou bien s’assurer une chance de revenir dans le match. On confirme aussi la présence des Brutalities et que serait Mortal Kombat sans les Fatalities, bien sûr.

Le jeu est prévu pour le 23 avril prochain sur PC, Xbox One, PlayStation 4 ET Nintendo Switch. Une édition de collection est aussi disponible mettant en vedette le masque de base de Scorpion sur un présentoir.